Le Pavillon bleu flotte sur 87 ports « verts »


Le «Pavillon bleu» 2012 flottera sur 87 ports de plaisance situés sur le littoral français, dans les terres (lacs, étangs) ou en Outre-mer.
Cette année, trois nouveaux rejoignent le classement : Bouzigues (Herault), Rochefort (Charente-maritime) et le relais nautique de l’Ane du Jard (Marne).
Un quatrième nouveau est présent dans ce classement : le port de Douarnenez (Finistère), mais il s’agit d’un retour car il avait déjà bénéficié de ce label d’autres années et n’avait pas été candidat l’an dernier.
Le Pavillon Bleu est un programme international, mené dans 46 pays à travers le monde et attribué à plus de 3 450 sites.
Tous les ans, un jury international se réunit pour attribuer le label puis effectue des visites de contrôle tout au long de l’année pour s’assurer du bon respect des critères.
Le classement a été annoncé hier dans le port de Dieppe en Seine Maritime, dont la partie port de plaisance est labellisée depuis 2010 pour le traitement écologique des déchets, ses stations de pompage pour les eaux noires et grises et les kits d’intervention dans chaque bassin pour les pollutions accidentelles par hydrocarbures, entre autres.

En France, le nombre de ports primés est en constante progression, passé de 77 en 2010 à 84 l’an dernier et 87 cette année.
Pour figurer à ce palmarès, les ports de plaisance doivent constituer un dossier de candidature chaque année. Plus de 3 450 sites ont été primés et les lauréats font l’objet d’une visite de suivi tout au long de l’année par un jury international pour vérifier le respect des critères de sélection.
Le Pavillon Bleu reçoit le soutien notamment de l’Organisation Mondiale du Tourisme (OMT), du Programme des Nations Unies pour l’Environnement (PNUE) et de l’UNESCO, pour sa capacité à accompagner les politiques de développement durable des communes et ports de plaisance.
Il récompense les ports du littoral (depuis 1987) et les ports continentaux (depuis 2002) qui intègrent l’environnement dans la gestion globale du site portuaire : sensibilisation du public au respect de l’environnement, équipements, offre de services, prévention et réduction à la source des nuisances, déchets et pollutions.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Tourisme et Transport aérien : le Coup de grâce écologique

Tourisme et Transport aérien : le Coup de grâce écologique

1658 vues
3 juillet 2020 2

Tout le monde est bien d’accord sur la nécessité de sauvegarder notre planète ce...

Vacances d’été : les prix devraient baisser… ou pas

Vacances d’été : les prix devraient baisser… ou pas

1766 vues
2 juillet 2020 0

Depuis le début du confinement, le volume des ventes de billets d’avion a énormément...

Ouverture des frontières : des conseillers en voyage au bord de la crise de nerf 

Ouverture des frontières : des conseillers en voyage au bord de la crise de nerf 

7919 vues
1 juillet 2020 0

Dans les agences de voyage, il suffit d’interroger, non pas les patrons, mais les...