Le nouvel âge d’or pour le tourisme mondial ?


Le secteur mondial du voyage s’apprête à vivre une période de croissance soutenue au cours des dix prochaines années, grâce notamment à la part prise par la Chine dans les activités de voyages vers l’étranger.

Celle-ci pourrait atteindre 20 % du marché mondial d’ici 2023. C’est ce qui ressort de la dernière étude de prospective publiée par le GDS Amadeus.

Les tendances macros qui caractérisent l’évolution du secteur au cours de la prochaine décennie permettent ainsi, selon les analystes, d’envisager avec optimisme l’avenir du voyage sur les dix prochaines années, puisque la croissance des activités de la profession devrait dépasser celle du PIB mondial d’environ 2 %, avec un taux annuel de 5,4 %.

De plus, le secteur mondial du voyage devrait désormais se développer sensiblement plus vite que lors de la crise financière, au cours de laquelle son taux de croissance stagnait à 4,1 % par an.

Parallèlement, la croissance de la Chine sur le segment des départs vers l’étranger, qui n’était encore que de 1 % en 2005, devrait permettre à cette dernière de dépasser les États-Unis et de devenir dès cette année le plus important marché mondial du voyage sortant.

tourisme chinCeci sachant que le nombre de foyers chinois disposant de moyens suffisants pour se rendre à l’étranger devrait plus que doubler au cours des dix prochaines années.

La Chine devrait également devenir le premier marché de voyages intérieurs d’ici 2017, grâce en grande partie à la rapide hausse de son PIB, à un marché de l’emploi dynamique et à une progression des dépenses des ménages.

Le rapport indique toutefois que la croissance ne viendra pas exclusivement de la Chine et qu’il faut s’attendre à ce que d’autres grands marchés émergents, comme la Russie, le Brésil, l’Inde, l’Indonésie ou la Turquie affichent eux aussi une croissance annuelle de plus de 5 % au cours des dix prochaines années.

Celle-ci devrait être alimentée par la hausse du niveau de vie et l’évolution des habitudes de consommation.

Réalisée par le cabinet Oxford Economics, leader mondial des analyses prévisionnelles et quantitatives, la nouvelle étude s’appuie sur une modélisation macroéconomique détaillée, ainsi que sur des entretiens qualitatifs avec des spécialistes du secteur.

« Selon ces prévisions, nous devrions connaître un nouvel âge d’or du voyage. Une bonne nouvelle pour les nombreux secteurs de la profession, qui commencent seulement à émerger de la récession », a déclaré Holger Taubmann, SVP Distribution, Amadeus.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

La fatalité du Tourisme et du Transport aérien en Inde

La fatalité du Tourisme et du Transport aérien en Inde

1230 vues
20 mai 2019 0

L’Inde est un grand pays en très fort développement économique. Sa population est équivalente...

La Croatie renforce sa position dans le Tourisme de bien-être

La Croatie renforce sa position dans le Tourisme de bien-être

1384 vues
17 mai 2019 0

L’Association des spas européens (ESPA) vient de tenir son congrès annuel dans la station...

Pourquoi Holidaycheck revient en tant que voyagiste

Pourquoi Holidaycheck revient en tant que voyagiste

1301 vues
16 mai 2019 0

Le groupe allemand Holidaycheck avait racheté Ecotour en 2012. Puis l’avait cédé en 2014...