Le Lyrial entre en scène … à Venise


Le croisiériste du luxe à la française, Ponant, a mis en service le week-end dernier son quatrième navire : Le Lyrial. Le voyage inaugural au départ de Venise vers les eaux de l’Adriatique aura été ainsi l’occasion pour les passagers de découvrir certes un navire plus petit que ses sisterships (il ne dispose que de 122 cabines, dix de moins que les autres) mais aux cabines et suites plus spacieuses – 54m² pour la plus vaste, avec un balcon de 10m² – et à la décoration plus raffinée avec notamment une dominante de teinte bleue rappelant, selon l’architecte-concepteur Jean-Philippe Nuel, « l’étoile Véga, la principale étoile de la constellation de la Lyre« .

Construit par Fincantieri à Ancona, le nouveau bâtiment dispose également de huit suites, avec balcon, de 37 mètres carrés chacune.

le-lyrialDepuis Venise, le 4ème des mousquetaires (après les Boréal, Austral et Soléal) n’a pas manqué son entrée et a fait l’unanimité tant chez les curieux que les les heureux passagers à bord.

Le Lyrial a été conçu pour les expéditions polaires avec notamment une coque renforcée et des petites embarcations semi-rigides permettant de débarquer les passagers sur les sites naturels en toute sécurité et sans impact pour l’environnement.

Après un été 2015 à naviguer entre la Grèce, la Turquie et l’Adriatique, le Lyrial sera ensuite, en Octobre prochain, transféré de Marseille à travers l’Atlantique vers l’Amérique du Sud (notamment Montevideo en Uruguay), où il commencera son programme d’expéditions d’hiver en Antarctique. Le 29 novembre, il rejoindra Ushuaïa.

Au printemps 2016, il sera au Brésil et préparera son retour en Europe.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Le président de Thomas Cook France sort de son silence

Le président de Thomas Cook France sort de son silence

1148 vues
16 octobre 2019 0

On s’étonnait de ne pas avoir de commentaires officiels de la part de Nicolas...

Tourisme et transport aérien : Le coût exorbitant des erreurs stratégiques

Tourisme et transport aérien : Le coût exorbitant des erreurs stratégiques

2038 vues
15 octobre 2019 1

Un communiqué de presse paru dans Airlines Business à propos d’ Etihad Airways m’a...

Après avoir racheté les parts Partouche, le groupe Madar dévoile ses ambitions pour le Palm Beach

Après avoir racheté les parts Partouche, le groupe Madar dévoile ses ambitions pour le Palm Beach

906 vues
15 octobre 2019 0

Au salon Tax Free à Cannes, Jean Madar a dévoilé ses projets pour le...