Le juteux business des excursions et activités annexes touristiques


Le secteur des excursions et activités locales est en effervescence. On constate depuis plusieurs semaines le rachat de sociétés spécialisées dans les excursions et activités locales. Pourquoi un tel engouement ?

TUI, un déjà des leaders mondiaux dans les tours et activités 

TUI n’a pas hésité à racheter à Hotelbeds son unité de réceptifs pour 110 millions d’euros (Destination Services, Intercruises Shoreside & Port Services et Pacific World).
La division Destination Management d’Hotelbeds, avec 2 600 employés dans 25 pays, propose des excursions, des transferts, des visites et des activités à divers voyagistes, traite environ 2,2 millions de passagers par an et propose également des services de manutention dans les ports.

La division « TUI Destination Services » est déjà l’un des cinq premiers fournisseurs dans ce domaine, avec 6 500 employés dans 23 pays, qui traitent environ 12 millions de passagers et vendent quelque 4,5 millions d’excursions par an, principalement aux clients du groupe TUI.

L’agence M. and Mrs Smith rachète SideStory

La célèbre agence M. et Mrs Smith avaient déjà conclu un accord de partenariat avec « SideStory », une société spécialisée dans les expériences locales. Ils viennent d’annoncer l’acquisition de l’agence culturelle londonienne, dans le cadre d’un plan plus vaste de développement de la marque à travers le monde.
Les dirigeants de Mr and Mrs Smith ont l’ambition de développer « SideStories » à travers le monde dans des endroits tels que Lisbonne, Los Angeles, New York, Tokyo.

Booking Holding rachète de la technologie dans les tours

« FareHarbor » est une société de logiciels basée à Denver spécialisée dans les excursions et les activités. « FareHarbor » fonctionnera comme une entreprise indépendante mais la fonctionnalité sera disponible sur le site Booking.com qui devient une véritable agence de voyages online.

Tripadvisor accroît sa position

On se souvient que TripAdvisor avait déjà acquis Viator, un des plus anciens sites de réservations de tours. Tripadvisor vient d’annoncer l’acquisition de « Bokun », une plateforme de distribution d’excursions et d’activités basée en Islande. « Bokun » avait été fondée en 2012 et a récemment développé ses activités grâce à des partenariats avec des compagnies aériennes et des offices de tourisme.

La chaîne américaine Marriott propose ses « moments « 

Marriott propose plus de 3 000 « Moments » dans la région de New York et environ 1 000 à Pékin et à Paris. Auparavant, seuls les membres du programme de fidélisation avaient la possibilité d’accéder à ces offres.

Désormais, « Moments » va commercialiser ses produits d’excusions et d’activités à l’ensemble de sa clientèle.
Marriott a également investi dans la plate-forme de méta-recherche « PlacePass »

Airbnb fait pousser « Trips »

Avec Trips, Airbnb propose « Expériences » et «Lieux» dans son site et son application mobile. «Expériences» permet de réserver des activités proposées par des habitants de la région dans laquelle se trouvent les touristes, comme des cours de cuisine ou des visites de quartiers. Nous avons récemment évoqué leur offre dans les concerts : http://www.laquotidienne.fr/airbnb-met- son-business- en-musique/

Des sociétés qui pourraient être convoitées

Expedia ou Ctrip n’ont pas encore fait leur marché dans ce domaine. On peut estimer qu’il y aura encore des rachats. En attendant, il reste un certain nombre d’entreprises encore indépendantes.

GetYourGuide est une des entreprises à surveiller. Elle bénéficie de la confiance des investisseurs. On retrouve Bookingkit basé en Allemagne qui bénéficie d’un contrat de distribution avec Amadeus. En Asie, Klook et Bemyguest sont également des entreprises en devenir.

Un secteur lucratif pour les grands groupes

Selon TUI, le marché mondial des services dans les destinations de vacances est estimé à environ 140 milliards d’euros et croît d’environ 7 % par an. Phocuswright, de son côté, a estimé que le secteur des excursions et des activités à 27 milliards de dollars de réservations brutes en 2020. On peut comprendre pourquoi de grands groupes touristiques se développent de plus en plus dans ce segment de marché très lucratif.

Serge Fabre





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

« Ici nous ne voulons plus de croisières à touristes »

« Ici nous ne voulons plus de croisières à touristes »

2729 vues
29 mai 2020 0

Le gouvernement des Seychelles veut prévenir les risques d’une nouvelle épidémie de Covid-19 dans...

Travel Europe 2021 : pas de frais d’annulation

Travel Europe 2021 : pas de frais d’annulation

1159 vues
28 mai 2020 0

Travel Europe met le cap sur 2021 et se réjouit à ce titre de...

Comment les croisières MSC font du bien à Marseille

Comment les croisières MSC font du bien à Marseille

1354 vues
22 mai 2020 0

Le Club de la Croisière Marseille Provence a coordonné la récupération de produits alimentaires...