Le Grand Angle de La Quotidienne : Salaün, de Brest à Vladivostok en autocar


L’histoire se colporte du côté de Pont de Buis et dans tout le Finistère. Elle raconte que tout petit déjà, en regardant son père et son grand père conduire les cars de l’entreprise familiale, un garçonnet rêvait de contrées lointaines. Et de partir, au volant d’une voiture dans l’espoir de rallier l’Atlantique au Pacifique.

Michel Salaün, c’est de lui qu’il s’agit, a de la suite dans les idées. Quelques dizaines d’années ont passé mais le « voyagiste qui aime voyager » se plait maintenant à faire rêver les autres à bord de cars grand tourisme. Bien assis et en toute sécurité.

En proposant à ses clients des destinations inédites, lointaines, fascinantes… Susceptibles en tout cas de les faire plonger au cœur de l’histoire, du patrimoine et du quotidien d’une kyrielle de peuples.

Dernière idée en date de cet emblématique personnage, le « Voyage du siècle », un périple de 50 jours et pas moins de 17 000 kilomètres. Un véritable défi que Salaün Holidays lance sur un parcours de Brest à Vladivostok à bord d’un autocar Royal Class.

« Ce n’est ni plus ni moins que le plus grand voyage transcontinental par voie terrestre » souligne Michel Salaün. « Une épopée fascinante qui permettra à ceux qui l’entreprendront de découvrir toute l’immense Russie, de l’Anneau d’Or aux steppes de Sibérie… Sans oublier quelques unes des plus belles cités russes, le lac Baïkal ou encore une partie de la Mongolie ».

Le grand départ de Brest est prévu le 17 mai 2014 pour les participants au voyage « aller ». Car dans cette affaire il y aura bien un retour, avec de nouveaux passagers qui monteront eux à bord le 4 juillet à Vladivostok. Le Royal Class suivra alors la course du soleil jusqu’à Kazan avant de plonger vers la péninsule de Crimée et d’Europe centrale.

Bien sûr, les voyageurs sont libres de ne réaliser qu’une ou plusieurs parties de l’aller ou du retour. Ils peuvent par exemple réaliser un circuit en Russie occidentale en ralliant Brest à Ekaterinbourg en 21 jours…

Que l’on ne s’y trompe pas: ce n’est assurément pas une mince affaire que de monter une telle expédition. Choisir des hôtels de qualité pour toutes les étapes, disposer de guides francophones dans toutes les grandes villes (en plus du guide-accompagnateur), gérer la prise en charge de toutes les formalités (la Russie reste… la Russie), et s’adapter aux contraintes des législations spécifiques liées aux transports publics dans chaque pays, la liste n’est pas exhaustive…

MOSCOU SALAUN 2 019Pour Michel Salaûn, ce « Voyage du siècle » n’est pas qu’un coup marketing ou de com. Il se veut avant tout comme une vitrine du savoir-faire de l’entreprise.

Dans la perspective de ce projet, rien n’a été laissé au hasard. Un premier repérage a ainsi été effectué de mai à juillet 2010 par deux véhicules 4X4 ayant à leur bord des « défricheurs » de la société. Puis un second vient d’être bouclé du 29 juin au 15 septembre à bord de l’une des Caravelles Volkwagen utilisées quotidiennement pour les transferts des clients Pouchkine Tours vers les aéroports.

Les inscriptions pour ces deux voyages au long cours sont en bonne voie. Et la récente distinction attribuée par un grand titre de la presse française (Le Figaro) n’a fait que relancer la machine.

Le Brest-Vladivostok, « Voyage du siècle », a en effet été classé Numéro 1 par les internautes du journal au palmarès des voyages qui font rêver!

N°1 devant un séjour sur un îlot perdu en Polynésie, une balade à bord d’un brise glace au pôle Nord (conclu par une dépose en hélicoptère au point zéro), un safari en 4X4 et petit avion à travers plusieurs parcs en Tanzanie, un jour de l’an à Rio, une croisière à Cuba ou encore un séjour dans un hôtel paradisiaque aux Maldives…

Finalement, le rêve du petit Michel s’avère être aussi celui d’un grand nombre de français. Et le tourisme en autocar nouvelle génération (confortable et plus écologique que bon nombre d’ autres transports de passagers), tient peut être là sa revanche.

Jean BEVERAGGI





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Air France se met aux petits soins pour ses passagers

Air France se met aux petits soins pour ses passagers


23 mai 2024 0

À compter du 11 juin prochain, Air France proposera à Paris-Charles de Gaulle de...

Barrer la vue sur le mont Fuji, la solution pour empêcher le Sur tourisme ?

Barrer la vue sur le mont Fuji, la solution pour empêcher le Sur tourisme ?


22 mai 2024 0

Une ville japonaise vient de commencer, hier mardi 21 mai, à installer une grande...

La dramatique dégringolade du géant Boeing

La dramatique dégringolade du géant Boeing


21 mai 2024 0

Le chaos interne chez Boeing commence à prendre des dimensions catastrophiques. Le ministère de...