Le Casino de Paris sans dessus-dessous


Le succès de la vente des costumes de l’ancien music-hall des Folies Bergère en juin dernier à Paris a visiblement donné des idées car c’est maintenant les trésors du Casino de Paris, autre temple parisien des grandes revues en plumes et strass, qui ont été mis à leur tour aux enchères.

Des bijoux de Joséphine Baker et Mistinguett, la garde robe oubliée de la danseuse Jane Avril, au total plus de 5 000 costumes et accessoires des archives du Casino de Paris entre 1915 et 1960, et plus de 800 gouacjhes de costumes et de décors.
Autant d’objets témoins de l’histoire de ce haut-lieu du music hall ou se sont produits Maurice Chevalier, Tini Rossi ou Line Renaud.

Les amateurs de strass ont ainsi débourser près de 14 000 euros pour une robe de scène de Mistinguett et jusqu’à 30 000 euros pour une gouache de Trauner représentant le boulevard du crime dans ‘les enfants du paradis de Marcel Carné ».





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

A Monaco, pourquoi la SBM doit augmenter ses suppressions de postes

A Monaco, pourquoi la SBM doit augmenter ses suppressions de postes

1311 vues
23 février 2021 0

La SBM, principal acteur du tourisme monégasque avec ses places (Hôtel de Paris, Hermitage,...

La région Paca se prépare à la relance de son tourisme

La région Paca se prépare à la relance de son tourisme

1676 vues
19 février 2021 0

Pour le tourisme provençal, il s’agit d’être prêt au printemps, si tout va bien....

Tourisme en Provence : une journée mondiale du guide-conférencier à ne pas manquer

Tourisme en Provence : une journée mondiale du guide-conférencier à ne pas manquer

1558 vues
16 février 2021 2

Dimanche 21 Février 2021 se tiendra la journée mondiale du guide-conférencier. A cette occasion,...