Le bassin minier nordiste, candidat au titre de paysage évolutif


La candidature du Bassin Minier Nord-Pas de Calais à l’inscription sur la Liste du Patrimoine Mondial sera examinée entre le 24 juin et le 6 juillet par le Comité du Patrimoine Mondial à Saint-Pétersbourg. Les organes consultatifs ont rendu leur rapport.

Une candidature UNESCO peut relever de différents critères. En effet, il peut s’agir d’un patrimoine naturel ou d’un patrimoine culturel. Le Bassin Minier est candidat au titre de Paysage Culturel Evolutif.  Avant de se prononcer, le Comité du Patrimoine Mondial se voit remettre un rapport par deux entités consultatives que sont l’ICOMOS et l’UICN.

Le rôle spécifique de l’ICOMOS, (Conseil  international des monuments et des sites), est, notamment  d’évaluer les biens possédant une valeur culturelle, proposés pour inscription sur la Liste du patrimoine mondial. L’UICN (l’Union internationale pour la conservation de la nature), quant à elle, doit évaluer les biens proposés possédant une valeur naturelle, pour inscription sur la Liste du patrimoine mondial.

Si les deux entités sont consultées dans le cadre d’une candidature, dans le cas du Bassin minier – Bien culturel -, c’est l’avis de l’ICOMOS qui sera prépondérant.
La décision sera rendue par le vote des 21 pays membres du Comité du Patrimoine Mondial lors de la Session qui se déroulera dans quelques semaines à Saint-Pétersbourg.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Un Guide pour trouver le bon guide

Un Guide pour trouver le bon guide


23 mai 2024 0

Forte de son succès avec une hausse de 200 % de ses réservations en...

Des américains qui lovent Paris

Des américains qui lovent Paris


13 mai 2024 0

A Paris, les deux prochains mois marqueront une charnière entre une période printanière propice...

Pagaille en vue à Orly le 8 mai prochain

Pagaille en vue à Orly le 8 mai prochain


6 mai 2024 0

Avec le 8 mai férié prochain et le long week-end qui suit, les grèves...