L’attentat du Louvre sans conséquences sur le tourisme ?


On pouvait croire que la vie allait reprendre son cours tranquillement dans l’univers du tourisme réceptif français, hélas l’attentat du musée du Louvre, vendredi dernier, vient jeter à nouveau le trouble sur un secteur de plus en plus fragilisé, même s’il semble bien que les conséquences soient cette fois moins fortes.

Ainsi Jean-Pierre Mas, le président des Entreprises du Voyage, indiquait sur RTL que « les services de sécurité fonctionnent bien. Je ne pense pas que cet attentat ait un gros impact sur l’image de la France« .

Au micro de RTL, Jean-François Martins, l’adjoint à la mairie de Paris, chargé des questions relatives au tourisme, reste lui aussi optimiste expliquant qu' »à chaque fois, les réactions des touristes sont assez différentes. Nous constatons une reprise depuis novembre des flux de visiteurs entrants et sortants. Et janvier a été un très bon mois, on est plutôt dans une phase positive« .

Il semble en effet, suivant les analyses du ministère, que la courbe de récupération des visiteurs à Paris soit très proche de celle que New York a connu après le 11 Septembre 2001 ou Londres après le 7 juillet 2005.

Jean-François Martins précise qu’il y a eu « évidemment un énorme trou à près de -20 %, -30 % après les attentats du 13 novembre 2015, puis à nouveau un choc après Bruxelles (22 mars 2016, ndlr), et Nice (14 juillet 2016, ndlr) avec une baisse de -20 %.

Mais depuis, on récupère et les prévisions de réservations aériennes vers Paris sur le premier trimestre 2017 sont en progression de 7,9 %« .

Et de d’indiquer que 80 % des flux sont localisés sur 20 % du territoire hexagonal : Paris-Ile-de-France, la Côte d’Azur et les Alpes.

« Le musée du Louvre est un lieu culturel symbolique, qui parle au monde entier, et malheureusement le poids du symbole dans les médias l’emporte sur la réalité« .

Parmi les plus importants centres d’intérêt de la capitale, le musée Louvre est toujours l’un des musées les plus visités au monde, avec 7,3 millions d’entrées en 2016, soit 20 000 personnes par jour en moyenne, dont plus de 70 % de visiteurs étrangers.

Le président François Hollande a souligné à La Valette que l’opération Sentinelle de surveillance des lieux sensibles en France avait permis vendredi, au Louvre, d' »empêcher sans doute un acte dont le caractère terroriste ne fait guère de doute« , soulignant que la menace de nouvelles attaques « demeure« .

« L’opération Sentinelle a pu permettre, même si c’était des militaires qui étaient visés, d’empêcher sans doute un acte dont le caractère terroriste ne fait guère de doute« , a déclaré le chef de l’Etat français devant la presse, au cours du sommet européen.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Le nombre de touristes internationaux en baisse de 65 %

Le nombre de touristes internationaux en baisse de 65 %

1510 vues
21 septembre 2020 0

Les arrivées de touristes internationaux ont chuté de 93 % en juin 2020 par...

Tourisme en Ile-de-France, une relance sous conditions

Tourisme en Ile-de-France, une relance sous conditions

1616 vues
18 septembre 2020 0

Le tourisme subit de plein fouet la crise de la Covid-19. Un choc sans...

Jean-Baptiste Lemoyne, sauveur ou fossoyeur du tourisme français ?

Jean-Baptiste Lemoyne, sauveur ou fossoyeur du tourisme français ?

2343 vues
17 septembre 2020 1

Présent au côté des professionnels du tourisme lors des deux dernières assemblées générales (APST...