Las Vegas fait fureur l’été


Il n’y a pas que les êtres humains qui souffrent de la chaleur. Les étés à Las Vegas sont tellement chauds que certaines compagnies aériennes en souffrent. Mais pourquoi donc ?

Hainan Airlines change d’horaire à cause de la chaleur

Le transporteur chinois a indiqué ajuster ses horaires entre Beijing et Las Vegas compte tenu des chaleur torrides des après-midis. Les responsables chinois ajoutent que sa flotte de Boeing 787 pourra ainsi décoller en toute sécurité pendant les heures fraîches du matin de Las Vegas. On peut se demander comment font des compagnies comme Emirates dont les chaleurs dans le Golfe sont extrêmes l’été.

Il y aurait finalement une bonne raison

En fait, le Boeing 787 pourrait parfaitement décoller dans la journée.

Lors des fortes chaleurs, l’air chaud est moins dense, ce qui signifie que les avions doivent avoir besoin d’une piste plus longue pour décoller. Mais, l’aéroport de Las Vegas Mc Carran a la 3 ème plus longue piste des Etats Unis !

Le vrai problème réside surtout sur la nécessité de limiter le nombre de passagers et de réduire le fret à bord. Il s’agit donc davantage d’une question économique que d’une raison sécuritaire.

Norwegian Air Shuttle aurait connu des problèmes identiques

Norwegian Air Shuttle a tout simplement suspendu ses vols avec le Boeing 787 entre Las Vegas quatre villes européennes à la fin de Mars, avec l’intention de reprendre un service saisonnier à partir de Novembre. La chaleur a conduit à des retards pour les vols de Norwegian Air Shuttle au départ de Las Vegas l’année dernière.

Les passagers voyageront de nuit au retour

Les horaires du vol entre Beijing et Las Vegas ne changeront pas. Le transporteur continuera d’arriver à Las Vegas à 12h10, trois fois par semaine.

Le vol devait repartir initialement à 14h10 et il ne repartira qu’à 1h10 du matin. Selon les responsables d’Hainan Airlines, les clients devraient apprécier car ils préfèrent des vols de nuit pour des long-courriers.

De longues heures sur le tarmac pour le 787

Le Boeing 787 va donc rester 13 heures sur le tarmac de Las Vegas.

Très franchement, l’appareil aurait pu décoller plus tôt dans la soirée mais la compagnie aérienne voulait offrir en plus des correspondances plus aisées à l’arrivée à Pékin. Ce sont encore des considérations économiques qui prévalent.

Ce qui est valable pour le 787 Dreamliner ne l’est pas forcément pour le Boeing 777.

Serge Fabre





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Fini le Gangnam Style, le tourisme en Corée du Sud ralentit le pas

Fini le Gangnam Style, le tourisme en Corée du Sud ralentit le pas

1321 vues
13 juillet 2021 0

Courant sur des tapis, de nombreux adeptes des salles de fitness, touristes et locaux,...

Quand l’avant du voyage prépare les souvenirs d’après

Quand l’avant du voyage prépare les souvenirs d’après

2417 vues
12 juillet 2021 0

Le voyage est un plaisir concret de l’instant et c’est tant mieux. Si elles...

Reprise du tourisme : pourquoi Singapour n’est pas encore prêt

Reprise du tourisme : pourquoi Singapour n’est pas encore prêt

1349 vues
6 juillet 2021 0

La réouverture des frontières de Singapour est vitale pour la reprise économique du pays,...