L’Allemagne interdit les voyageurs britanniques par peur d’ Omicron


Des responsables du gouvernement fédéral d’ Allemagne viennent de confirmer que les voyageurs britanniques seraient désormais interdits d’entrée dans le but de ralentir la propagation du variant Omicron du Covid-19.

Les ressortissants et résidents allemands, précisent-ils, seront toujours autorisés à entrer depuis le Royaume-Uni. Cependant, ils doivent pouvoir présenter un test négatif et être mis en quarantaine pendant deux semaines, qu’ils aient ou non été vaccinés.

La France a déjà introduit des restrictions similaires alors que les infections à coronavirus augmentent très rapidement en Grande-Bretagne.

Le Robert-Koch-Institut (RKI) – une agence fédérale de la santé – a annoncé les nouvelles règles en classant le Royaume-Uni comme source de préoccupation avec un niveau de risque de Covid-19 le plus élevé.

Le Danemark, la France, la Norvège et le Liban ont également été ajoutés à la liste.

Bien que le nombre de nouveaux cas confirmés de coronavirus en Allemagne soit inférieur à celui du Royaume-Uni, avec 50 968 nouveaux cas signalés vendredi dernier, le nombre de décès suite à un test Covid-19 positif est en augmentation.

L’Allemagne faisait état de 437 décès vendredi dernier.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Le tourisme en Floride pénalisé par ses visas

Le tourisme en Floride pénalisé par ses visas


3 février 2023 0

Comme dans de nombreux pays d’Amérique du Sud, un visa est nécessaire pour se...

Un invité exceptionnel au Carnaval de Nice pour son 150ème anniversaire

Un invité exceptionnel au Carnaval de Nice pour son 150ème anniversaire


2 février 2023 0

La 150 e édition du carnaval de Nice (du 10 au 26 février prochain)...

De l’absolu nécessité d’un transport aérien plus propre et écolo

De l’absolu nécessité d’un transport aérien plus propre et écolo


1 février 2023 0

A l’occasion de ses vœux à la presse, le Président de la FNAM, Pascal...