L’Allemagne bat un nouveau record


75,5 millions de nuitées – tel est le bilan annoncé par l’Office Fédéral de la Statistique d’après ses données provisoires. Les voyages internationaux vers l’Allemagne affichent ainsi pour la cinquième fois de suite un bilan record.

allemagne_3Le nombre de nuitées étrangères dans des établissements d’hébergement de dix lits et plus a augmenté de janvier à décembre de 3,5 millions par rapport à la même période l’année passée, soit une augmentation de cinq pour cent. Le mois de décembre n’a jamais été aussi positif : il n’y a, en effet, jamais eu autant de nuitées en provenance de l’étranger qu’au mois de décembre.

Les résultats représentent, rien que pour le dernier mois de l’année, un total de 5,3 millions de nuitées et une augmentation de neuf pour cent.

PetraHedorfer« Cet excellent bilan confirme que l’Allemagne est arrivée dans le peloton de tête des destinations internationales. Selon les dernières prévisions de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT), les voyages internationaux augmenteront de trois à quatre pour cent cette année. Nous maintiendrons le développement dynamique de l’année passée et participerons à cette croissance en nous situant au-dessus de la moyenne. Nos prévisions à moyen et long termes se fondent donc sur une base remarquable : en 2020, il est possible d’atteindre 80 millions de nuitées étrangères, et nous estimons que pour 2030, le chiffre de 121,5 millions est réaliste », explique Petra Hedorfer (photo), Présidente du Directoire de l’Office National Allemand du Tourisme (ONAT).

La France, 7e marché émetteur garde sa place dans le top 10

Le nombre de nuitées à la fin novembre, en provenance de l’ensemble des marchés du top 10 pour le tourisme récepteur allemand, est supérieur à celui de l’année précédente à la même époque. La France, malgré un taux de croissance en dessous de la moyenne (plus 2 pour cent) garde sa 7e place parmi les marchés émetteurs avec près de 3 millions de nuitées enregistrées à fin novembre 2014 (2,97 millions).

allemagne2D’autres pays européens du top 10 contribuent au tourisme entrant de l’Allemagne avec des taux de croissance supérieurs à la moyenne et renforcent leur position de marchés émetteurs : l’Autriche (plus 5,4 pour cent), le Danemark (plus 5,5 pour cent), la Suisse (plus 6,5 pour cent) et la Pologne (plus 11 pour cent).

La croissance des marchés d’outre-mer est marquée par l’Asie – Les États-Unis poursuivent leur progression à un haut niveau

A fin novembre 2014, les marchés asiatiques continuent à se développer de façon particulièrement dynamique et génèrent ensemble une augmentation de onze pour cent, ils stimulent ainsi l’émergence des marchés intercontinentaux.

Des taux de croissance à deux chiffres caractérisent la Chine (plus 16,9 pour cent, atteignant 1,9 millions de nuitées) et les États arabes du Golfe (plus 20,6 pour cent, atteignant 1,8 millions de nuitées).

allemagne-Porte-de-BrandenbourgLes États-Unis, marché d’outre-mer le plus important avec environ cinq millions de nuitées par an, poursuivent leur progression à un haut niveau en 2014 et enregistrent de janvier à novembre une hausse de 4,7 pour cent du nombre de nuitées pour le tourisme entrant en Allemagne.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Tourisme au Royaume Uni : un nouveau label de conformité sanitaire

Tourisme au Royaume Uni : un nouveau label de conformité sanitaire

1390 vues
9 juillet 2020 0

VisitEngland, en collaboration avec les professionnels du tourisme d’Écosse, du Pays de Galles et...

Les touristes peuvent venir en République dominicaine

Les touristes peuvent venir en République dominicaine

1434 vues
8 juillet 2020 0

Le ministère du tourisme de la République dominicaine (MITUR) a exposé les protocoles de...

Le Tourisme en Tunisie tourne la page

Le Tourisme en Tunisie tourne la page

2241 vues
6 juillet 2020 0

Encore un bon signal du côté du tourisme tunisien, de l’avis général des professionnels,...