L’Alaska révise son protocole covid pour les voyages


L’État de l’Alaska vient de mettre à jour tous ses protocoles de voyage Covid-19, révisant ce qui était autrefois des obligations, en « avis » – ou, ce qu’il  appelle désormais des « recommandations fortes ».

Les touristes et voyageurs ne sont en effet plus obligé de fournir un test Covid-19 négatif à leur arrivée en Alaska. Le gouverneur Mike Dunleavy a annoncé que l’état d’urgence instauré dès le 11 mars 2020, alors que l’État ne comptait pas encore de cas de Covid-19. avait pris fin dimanche dernier à minuit .

Le gouverneur encourage les personnes qui arrivent en Alaska à se faire dépister volontairement. Il reste gratuit pour les Alasakans et les visiteurs. Jusqu’à dimanche, ceux de l’extérieur de l’État devaient payer des frais de 250 $.

Dans tout le pays, les nouveaux cas de coronavirus et les hospitalisations sont en baisse depuis janvier.

Les travailleurs de la santé, le personnel et les résidents des maisons de soins infirmiers ont été les premiers à recevoir le vaccin.

Les habitants de l’Alaska âgés de plus de 65 ans sont devenus éligibles début janvier et l’État a encore élargi les critères d’éligibilité la semaine dernière pour inclure les éducateurs, les personnes de 50 ans et plus souffrant d’un problème de santé à haut risque , les travailleurs essentiels de première ligne de 50 ans et plus et les personnes vivant ou travaillant en congrégation.

Les voyageurs entièrement vaccinés (ceux qui sont au moins deux semaines après la fin d’un cycle complet d’un vaccin Covid-19 approuvé) doivent suivre des protocoles de test avant le voyage, mais n’ont pas besoin de pratiquer une distanciation sociale stricte en attendant les résultats des tests.

«Nous devons continuer à donner la priorité à la santé et à la sécurité des visiteurs et des résidents de l’Alaska», a déclaré Sarah Leonard, présidente-directrice générale de l’Alaska Travel Industry Association. «Nous exhortons vivement les voyageurs à continuer à subir un test Covid-19 avant de venir en Alaska pour aider l’État à atténuer la transmission et à contrôler la propagation du virus et de ses variantes.»





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

La Corée du Sud plus souple pour les touristes étrangers

La Corée du Sud plus souple pour les touristes étrangers

1335 vues
19 mai 2022 0

La Corée du Sud assouplit ses conditions d’entrée et ses restrictions sanitaires sur place....

Dominican Annual Tourism Exchange : Le tourisme en République dominicaine prend date

Dominican Annual Tourism Exchange : Le tourisme en République dominicaine prend date

1326 vues
18 mai 2022 0

Déclarée première destination de reprise du tourisme par l’OMT, la République Dominicaine vient d’organiser...

Toronto, première ville canadienne à accéder au Guide Michelin

Toronto, première ville canadienne à accéder au Guide Michelin

1262 vues
16 mai 2022 0

Bonne nouvelle pour les amateurs de gastronomie ! La ville de Toronto fera l’objet...