L’ Afrique, nouveau terrain de chasse des groupes hôteliers mondiaux


Louvre Hotels Group, premier groupe hôtelier en Afrique de l’Est, inaugure son premier établissement à Nairobi, poursuivant sa structuration d’un maillage d’hôtels dans toutes les métropoles d’Afrique sub-saharienne. L’inauguration du premier Golden Tulip au Kenya renforce ainsi la stratégie de développement de Louvre Hôtels Groupe en Afrique et confirme le grand potentiel touristique et affaires de ce continent.

Déjà présent dans 8 pays d’Afrique sub-saharienne, avec 13 hôtels représentant 2 020 chambres sous ses marques Tulip Inn, Golden Tulip et Royal Tulip, Louvre Hotels Group poursuit sa stratégie de renforcement en prenant position sur le marché kenyan.

L’hôtel 4 étoiles Golden Tulip Westlands Nairobi qui vient d’ouvrir ses portes compte 94 chambres et offre une multitude de services hauts de gamme, incluant plusieurs restaurants gastronomiques, des spas et des piscines, mais également pour les voyageurs d’affaires des salles de conférences.

« Le secteur du tourisme se développe fortement dans cette région, notamment le tourisme d’affaires. Notre ambition est d’être en capacité d’accompagner nos clients, notamment grands comptes, partout où ils doivent se rendre en Afrique, avec une offre hôtelière de qualité répondant à l’ensemble de leurs exigences » explique Alain Sebat, President Golden Tulip Afrique francophone et Afrique de l’Est.

Ainsi, au cours de l’année écoulée, le groupe a pénétré le marché éthiopien avec trois hôtels à Addis Abeba et inauguré un autre établissement à Kigali au Rwanda. De nombreux autres projets sont en cours de développement ou de réalisation dans la région, avec une quinzaine d’ouvertures prévues pour 2016. Elles permettront au groupe d’y doubler sa présence.

« Nous sommes ravis de lancer notre premier hôtel au Kenya avec Golden Tulip. La ville de Nairobi est en plein développement et connait une véritable mutation depuis ces dernières années ; l’implantation d’une chaîne hôtelière de renommée mondiale au Kenya est tout à fait stratégique pour accompagner la croissance du tourisme. Nous avons hâte d’offrir à nos clients une expérience au service irréprochable, mêlant service hôtelier haut de gamme à une touche de culture Kenyane » se réjouit Jagat Shah, Pdg de Mitsumi Group, propriétaire de l’hôtel.

Le nombre de touristes accueilli sur l’ensemble du continent africain a plus que doublé au cours des quinze dernières années, passant de 26 millions à 56 millions en 2014, selon le Forum d’affaires et d’investissement touristique pour l’Afrique.

 





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Zéro plastique désormais pour le groupe Beachcomber Hôtels

Zéro plastique désormais pour le groupe Beachcomber Hôtels

1028 vues
27 février 2020 0

Après la signature de ses 52 engagements écologiques, le groupe leader de l’hotellerie mauricienne...

Tourisme et coronavirus : Ténérife sous le choc

Tourisme et coronavirus : Ténérife sous le choc

5160 vues
26 février 2020 6

Les clients de l’hôtel H10 Costa Adeje Palace à Ténérife ont été placés sous...

La dérive des locations saisonnières est une concurrence déloyale !

La dérive des locations saisonnières est une concurrence déloyale !

1151 vues
25 février 2020 0

Christine Welter, présidente des hôteliers de Cannes dénonce une fois de plus ces locations...