L’A350 réussit parfaitement son premier vol


Ovationné par les milliers de salariés d’Airbus, l’appareil long-courrier de nouvelle génération a effectué triomphalement vendredi dernier son premier vol de quatre heures. À son bord, six membres d’équipage dont les pilotes Britanniques Peter Chandler et Français Guy Magrin.

L’A0350, biréacteur concurrent annoncé du 787 Dreamliner de Boeing, a donc parfaitement réussi sa première sortie officielle.

Après avoir contré l’Américain Boeing sur le court et moyen-courrier, avec l’A320 Neo, le constructeur européen (Filiale à 100 % du groupe industriel EADS) s’attaque maintenant au segment du long- courrier. Des avions capables de transporter de 250 à 500 passagers.

« C’est un grand jour pour Airbus et pour EADS. C’est un événement qui nous galvanise tous. Un premier vol est un événement marquant car il est rare. La dernière fois, c’était en 2005 avec l’A380», a déclaré Tom Enders, PDG d’EADS, maison mère d’Airbus.

L’appareil a pris son envol à moins de 100 mètres d’altitude au-dessus de la piste puis décrit une grande boucle au-dessus de Toulouse avant d’atterrir sans aucun problèmes.

 » L’A350 XWB qui vient de voler aujourd’hui est composé des toutes dernières technologies, et entame maintenant sa phase finale de développement. L’avion est prêt, fin prêt pour la certification et son entrée en service au deuxième semestre de l’année prochaine« .

La consommation de carburant de l’A350 sera 25 % inférieure à celle du B777-300, assure Airbus. « Ce sera un très bon avion », expliquent aujourd’hui plusieurs compagnies.

Malgré deux décalages de la première livraison, Airbus semble bien tenir son programme. L’A350-1000 a enregistré en 2013 de belles commandes, comme celle signée avec British Airways.

L’A350-800, qui n’est pas la priorité d’Airbus, sera également amélioré et décalé à 2016.
Aujourd’hui l’appareil enregistre 613 commandes. Fort de l’expérience de l’A380, le calendrier semble pour l’heure maîtrisé.

Le premier A 350 sera ainsi livré au second semestre 2014, comme il s’y est engagé, à Qatar Airways la compagnie de lancement.

«Il reste maintenant toute la campagne d’essais en vol avec cinq appareils, cela représente une bonne année de travail acharné», a indiqué Fabrice Brégier, PDG d’Airbus.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Edreams Odigeo perd de l’argent mais reste confiant

Edreams Odigeo perd de l’argent mais reste confiant

1151 vues
23 novembre 2020 0

Edreams Odigeo a clôturé les six premiers mois de son exercice 2020, qui s’est...

Comment une pépite du voyage arrive quand même à s’en sortir

Comment une pépite du voyage arrive quand même à s’en sortir

2944 vues
10 novembre 2020 0

Alors que de nombreuses entreprises technologiques du voyage et du tourisme en Europe subissent...

ITB Berlin sera uniquement virtuel en 2021

ITB Berlin sera uniquement virtuel en 2021

1373 vues
30 octobre 2020 0

L’ITB Berlin sera un événement entièrement virtuel au printemps prochain alors que l’Europe entière...