La Thaïlande trempée jusqu’aux zoos


Des inondations affectent actuellement plusieurs régions du sud de la Thaïlande, en raison des fortes pluies de mousson. Cependant, Phuket et Phang-nga, situés dans la zone  côtière d’Andaman, Hat Yai à Songkhla, ainsi que Hua Hin et Pranburi à Prachuap Khiri Khan n’ont pas été touchés par les inondations.

La situation sur Ko Samui et Ko Phangan dans le golfe de Thaïlande est revenue à la normale. Le parc national de Mu ko Phi Phi à Krabi est ouvert, tout comme Mu Ko Hong, Tham Phi Hua To et Tham Lot dans Than Bokkhorani National Park. Cependant, les cascades de Than Bok Khorani ont été fermées à titre de prévention.

La plupart des transports routiers et aériens fonctionnent normalement, même si certains itinéraires ferroviaires sont encore touchés.

Voici les attractions touristiques qui sont fermées à cause des inondations :

 Tham Le Khao Kop (Khao Kop Cave) à Trang;
 Thale Noi, Hat Saen Souk Lampam Beaches & Bay, Than Nam Yen dans Khao Chai Son et Khao Ok Talu à Phatthalung;
 Wat Phra Borommathat Chaiya Ratchaworawihan à Surat Thani;
 Le parc national de Mu Ko Lanta à Krabi sera temporairement fermé jusqu’au 11 janvier 2017;
 Le Parc national de Khao Luang, la plage de Khanom et le village de Kiriwong à Nakhon Si Thammarat;
 Khlong Dan floating market à Songkhla;
 Phato Canal Rafting à Chumphon

Le reste des attractions touristiques dans la région sud ont été peu affectées par les inondations ou ont vu la situation revenir à la normale très rapidement.

Des transports touchés par les pluies 

Les aéroports des régions du sud continuent de fonctionner normalement. Toutefois, à depuis hier, l’aéroport de Nakhon Si Thammarat est temporairement fermé.

La société State Railway of Thailand a annoncé que tous les services de train allant plus au sud que Hua Hin seront suspendus jusqu’à ce que les inondations reculent. Aucun service de bus n’est mis en place à cause des inondations sur les routes.

Tous les passagers qui ont acheté des billets à l’avance peuvent obtenir un remboursement complet.

Les passagers sont invités à se tenir au courant des annonces. Avant tout départ programmé, il est conseillé d’appeler la ligne téléphonique de State Railway of Thailand au 16 90 (seulement en Thaïlande), qui est ouverte 24h/24.

Les catamarans et les ferries pour Ko Samui, Ko Phanhan et Ko Tao, exploités par des compagnies privées – Songserm Rungraung Boat, Lomprayah, et Seatran Discovery fonctionnent normalement. En attendant, le nouveau ferry de Pattaya-Hua Hin a reporté sa date d’inauguration au mois de février 2017.

La majorité des navires de taille moyenne ou grande taille circule normalement. Les services de petits bateaux continuent de fonctionner mais se limitent aux îles plus proches du continent, comme Ko Kradan et Ko Mook à Trang; Ko Hong, Thale Waek et Ko Lanta à Krabi et Ko Phayam à Ranong.

Les autorités très mobilisés

Le Premier ministre, le Général Prayut Chan-o-cha, ainsi que divers ministres et conseillers se sont rendus dans le sud du pays à la rencontre des victimes des inondations afin de superviser les opérations de sauvetages et de prévention.

Les autorités locales et le Royal Thai Gouvernement continuent de surveiller la situation dans toutes les provinces du Sud ainsi que les bulletins météorologiques.

Dans certaines régions, des volontaires, militaires et membres de la police aident les gens à évacuer les zones inondées. Certaines lignes électriques ont été coupées pour éviter les électrocutions.

Des pluies dont on ne voient pas encore la fin

Selon le Thai Meteorological Department, la crête barométrique qui se déplace de la mer d’Andaman vers le golfe de Martaban au Myanmar pourrait apporter de fortes pluies aux provinces de Phetchaburi et de Prachuab Khiri Khan.

D’autre part, de hautes vagues sont encore signalées dans le Golfe thaïlandais et dans la mer d’Andaman. Tous les navires sont invités à naviguer avec prudence, en particulier les petits navires.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Tourisme et Cannabis : pourquoi la Thaïlande retourne sa veste

Tourisme et Cannabis : pourquoi la Thaïlande retourne sa veste

2729 vues
17 mai 2024 0

La nécessité de réguler le secteur du cannabis face à un afflux d’investisseurs étrangers...

La Zambie, très loin du tourisme de masse

La Zambie, très loin du tourisme de masse

2489 vues
16 mai 2024 0

Qu’il s’agisse de safaris à pied dans la vallée du léopard, au cœur du...

Comment le tourisme en Jamaïque va se développer mondialement à partir de Dubaï

Comment le tourisme en Jamaïque va se développer mondialement à partir de Dubaï

2577 vues
14 mai 2024 0

Après des discussions fructueuses avec les hauts dirigeants d’Emirates Airlines, le ministre du Tourisme,...