La Tendance en ligne selon Raffour


Les principaux résultats du Baromètre annuel du cabinet Raffour, mené auprès des Français « Courts séjours, vacances, nouvelles tendances et E-tourisme »  a été présenté le 18 juin dernier, par Guy Raffour.

Trois grands axes ont retenu notre attention :

1°/ La croissance du tourisme en ligne qui se poursuit

En 2012, 18,6 millions de Français ont préparé leurs séjours en ligne pour atteindre la barre de 60 % des Français partis en 2012.

Guy Raffour explique que  » l’Internet fixe et mobile accentue sa place comme un canal majeur d’informations, de communication et de transaction pour ce secteur, le plus important du commerce en ligne. Cette progression témoigne de l’adéquation du media internet au secteur : préparation au moment souhaité, sans se déplacer, 24h sur 24, en consultant des contenus multimédia, avec un accès en temps réel aux disponibilités et aux réservations et un media mondial interactif qui affranchit du temps, de l’espace et de la distance « .

• 13,6 millions de Français ont réservé tout ou partie de leurs séjours sur internet en payant intégralement en ligne, soit 44 % des Français partis en 2012

• En 2012, 73% des Français ayant préparé leurs séjours en ligne ont ensuite réservé, soit un taux de conversion à un niveau élevé .


2°/ Le m-tourisme s’impose inexorablement

Le taux d’équipement en Smartphones des internautes partis ayant préparé en ligne, s’établit à 60 % en 2012.
Parmi eux, 43 % ont utilisé leur téléphone pour leurs séjours de loisirs.

Les 4 premiers comportements de consommation touristique démontrent que les touristes souhaitent maitriser de plus en plus leur budget disponible et « font attention » explique Guy Raffour.

 

3°/ Le taux de départ en séjours est fortement corrélé à la catégorie socioprofessionnelle d’appartenance.

Pour les catégories socioprofessionnelles supérieures, CSP +, ce taux se situe à haut niveau, à 86 % de partants pour l’année 2012.

La catégorie  « employés/ ouvriers/ professions intermédiaires » ne se situe, elle, qu’à  57 % de taux de départ  en 2012. Or cette catégorie détermine les évolutions du taux de départ « des Français » car elle représente à elle seule 44 % des Français partis.

La catégorie des « commerçants/ artisans/ agriculteurs » part à  50 %, leur activité étant étroitement corrélée à la conjoncture qui comme on le constate est morose.

Les retraités partent à 56 % et représentent 27 % des Français partis.
Les retraités sont « porteurs » pour le et secteur car ils peuvent partir hors vacances scolaires, ont des revenus (pour le moment) garantis et leur nombre ne fera que croître !





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Vente de billets d’avion : Aerticket reprend son indépendance

Vente de billets d’avion : Aerticket reprend son indépendance

2680 vues
8 octobre 2021 0

Champion européen de la vente de billets d’avions BtoB et présent dans 11 pays,...

Hier le tourisme spatial a véritablement commencé

Hier le tourisme spatial a véritablement commencé

2344 vues
16 septembre 2021 0

Quatre voyageurs spatiaux américains ont débuté hier mercredi 15 septembre leur périple en apesanteur...

Food Hotel Tech revient au Palais Acropolis de Nice

Food Hotel Tech revient au Palais Acropolis de Nice

2228 vues
10 septembre 2021 0

Food Hotel Tech à Nice revient à Nice au Palais Acropolis les 5 et...