La SBM lance une augmentation de capital de 220 millions d’euros


C’est certainement l’une des plus grosses augmentations de capital en cours pour un acteur du tourisme.

L’objectif pour la SBM (Société des Bains de Mers) est d’assumer les lourds investissements en cours qui dégageront plus tard de nouvelles recettes.

Pour financer, pour un tiers environ, les importants investissements liés à la reconstruction du Sporting d’Hiver et la rénovation et l’extension de l’Hôtel de Paris (coût 650 à 690 ME), dont les chantiers ont déjà débuté, le Conseil d’Administration de la SBM lance l’ augmentation de capital de 220 ME essentiellement souscrite auprès des actionnaires actuels soit l’Etat Monégasque qui détient 69,09 % des actions, QD Europe, filiale de Qatari Diar qui détient 6,39 % et le public (24,52 %) principalement des acteurs monégasques et des fonds de pensions.

L’augmentation de capital au prix de 34,60 euros par actions est réservée en priorité aux actionnaires actuels.

Les investissements en cours permettront de dégager un résultat additionnel de 50 ME avant amortissement d’ici 5 ans.

jL Biamonti SBM« Pour l’instant nous n’aurons pas de nouveaux actionnaires mais nous verrons par la suite si un investisseur dans notre activité (jeux et hôtellerie) est intéressée, précise Jean Luc Biamonti (photo), président-délégué. Notre objectif est de séduire un investisseur qui apporte plus que de l’argent comme un savoir-faire où une nouvelle clientèle ».

La SBM annonce qu’elle porte désormais ses efforts vers une clientèle à haut revenus venant de Turquie, du Moyen Orient, des pays de l’Est, de Chine et d’Amérique Latine afin de remplacer une clientèle italienne ou européenne de proximité.

« Il faut s’adapter. La clientèle chinoise par exemple possède des exigences inédites comme des établissements de jeux ouverts 24 h sur 24 ou la possibilité de dîner dans les salles de jeux. Ces clients font la comparaison avec d’autres destinations qu’ils fréquentent comme Macao ou Vegas où l’on n’hésite pas à offrir la gratuité de l’hébergement pour les gros joueurs ».

La SBM va également créer de nouveaux événements pour séduire cette clientèle mais aussi pour renforcer l’attractivité de Monaco durant la phase délicate des travaux.

hotel-de-paris-plan2Fondée il y a plus de 150 ans, la SBM est l’acteur majeur du tourisme monégasque à travers ses casinos ses hôtels de prestiges (Hôtel de Paris, Hôtel Hermitage, Monte Carlo Bay…) ses 33 restaurants dont le célèbre Louis XV d’Alain Ducasse, le Café de Paris, les Thermes Marins, le Sporting d’été.

Le groupe SBM détient également 50 % du capital de Betclic Everest Group un acteur majeur des jeux en ligne en Europe.

La SBM emploie plus de 4000 personnes et son dernier chiffre d’affaires (mars 2013-mars 2014) a atteint 472 ME.

Au cumul des 9 premiers mois de l’exercice en cours, le chiffre d’affaires consolidé s’élève à 385,8 ME contre 407 ME sur la période antérieure. Un résultat qui tient à la dégradation du secteur jeux de table (baisse de 16,7 ME) à laquelle s’ajoute une perte de 13 ME consécutives aux travaux engagés à l’Hôtel de Paris et les Thermes Marins.

 

Michel Bovas





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Tension USA – Iran : quelles conséquences pour le tourisme ?

Tension USA – Iran : quelles conséquences pour le tourisme ?

1359 vues
24 juin 2019 0

Les tensions entre les Etats-Unis et l’Iran sont à leur comble depuis qu’un drone...

Tourisme en Amérique Latine : comment Globalia fait d’une pierre deux coups

Tourisme en Amérique Latine : comment Globalia fait d’une pierre deux coups

1401 vues
21 juin 2019 0

Le groupe espagnol, qui détient notamment Air Europa et la chaîne hôtelière Be Live,...

Bientôt la 3ème édition des NAV by APST

Bientôt la 3ème édition des NAV by APST

872 vues
21 juin 2019 0

Suite au succès des derniers afterworks 2019 des NAV by APST qui ont réuni...