La Norvège explique pourquoi elle ne sauvera pas la compagnie Norwegian


Le gouvernement norvégien vient de publier une déclaration dans laquelle il explique précisément pourquoi il a refusé d’étendre son aide à la compagnie aérienne low cost Norwegian. Il ne soutiendra plus financièrement la compagnie aérienne de Erik G. Braathen.

La Norvège indique ainsi que «depuis mars, le gouvernement entretient un dialogue étroit avec l’industrie du transport aérien et a mis en œuvre une série de mesures pour atténuer la situation économique catastrophique : exonérations d’un certain nombre de taxes; financement publique d’un service de transport minimum; soutien aux aéroports qui n’appartiennent pas à l’État; prêts garantis par l’Etat d’un maximum de 6 milliards NOK.  »

Cependant, il explique que désormais, il ne poursuivra plus cette politique de soutien car « compte tenu de cela, l’utilisation des fonds des contribuables norvégiens pour les compagnies aériennes individuelles n’est plus justifié. Un tel soutien pourrait fausser la concurrence», déclare Iselin Nybø (Parti libéral), le ministre du Commerce et de l’Industrie.

«Le transport aérien est un élément clé de l’offre de transport dans un pays avec une population clairsemée comme la Norvège, c’est pourquoi nous voulons également contribuer à garantir un secteur de l’aviation compétitif au lendemain de la pandémie de Covid-19.

A court terme, l’objectif de l’Etat est d’assurer l’existence d’un niveau minimum d’offre de service par rapport aux routes aériennes existantes.

À plus long terme, une fois les marchés normalisés, l’objectif est de parvenir à une concurrence saine dans le secteur de l’aviation norvégien.

Le gouvernement a lancé une série de mesures pour remédier à la situation affectant le transport aérien norvégien. Bientôt, nous annoncerons des détails sur l’extension et le renforcement de ces mesures », a déclaré quand à lui Knut Arild Hareide (Parti chrétien-démocrate), ministre des Transports et des Communications.





    2 commentaires pour “La Norvège explique pourquoi elle ne sauvera pas la compagnie Norwegian

    1. Nous regretterons cette compagnie qui nous amenait à Denver sans escale, (la seule ma connaissance) sans surbooker, à l’heure, et pas cher.
      Ce vol affichant toujours complet, il faut souhaiter qu’une autre compagnie reprenne le créneau.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Passeport sanitaire tourisme, une Europe qui tombe à pic pour le vaccin

Passeport sanitaire tourisme, une Europe qui tombe à pic pour le vaccin


2 mars 2021 2

Alors que le printemps approche à grands pas, Bruxelles a décidé d’accélérer les choses...

Changement radical de politique de voyages au Royaume-Uni

Changement radical de politique de voyages au Royaume-Uni


1 mars 2021 0

Le Royaume-Uni ouvre ses portes à l’été et à partir du 17 mai prochain,...

IATA prévoit 75 milliards de dollars de pertes en 2021

IATA prévoit 75 milliards de dollars de pertes en 2021


26 février 2021 0

L’Association du transport aérien international (IATA) vient de publier une nouvelle analyse montrant que...