La Malaisie interdit les voyages de pèlerinage de la Omra


La Malaisie suspendra les voyages de la Omra, le petit pèlerinage à La Mecque en Arabie saoudite, à partir du 8 janvier prochain dans le cadre des efforts visant à freiner la propagation du variant Omicron, a annoncé samedi dernier le ministre de la Santé Khairy Jamaluddin.

La décision a été prise alors que les autorités craignent que des personnes ne respectent la quarantaine à domicile après leur retour du pèlerinage.

« La plupart des pèlerins qui sont revenus de la umrah (omra) ont demandé à subir leur quarantaine de sept jours à la maison. Malheureusement, suite au non-respect de la procédure opératoire standard stipulée, des cas positifs de Covid-19 parmi les pèlerins de la Omra ont provoqué la propagation de l’infection parmi les membres de la famille », a déclaré M. Khairy lors d’une conférence de presse.

En conséquences de quoi, les réservations de nouveaux billets d’avion pour la Omra ont été suspendues samedi, a-t-il déclaré.

Le ministre de la Santé a ajouté que les pèlerins revenant en Malaisie à partir du 3 janvier devront être mis en quarantaine dans des installations désignées.

« Les pèlerins partant pour la Terre Sainte (La Mecque) entre le 1er et le 7 janvier seront autorisés à poursuivre leur voyage. Cependant, ils doivent subir une quarantaine dans des stations de quarantaine ou des hôtels identifiés par la NADMA (agence nationale de gestion des catastrophes) à leur retour en Malaisie », a-t-il précisé aux journalistes.

La Malaisie a enregistré 64 cas d’Omicron au 31 décembre dernier, dont 32 concernaient des pèlerins de la Omra, a déclaré M. Khairy. Il y avait également neuf groupes impliquant des pèlerins.

« L’arrivée de pèlerins malaisiens de la Omra en grand nombre d’environ 800 à 1 000 par jour (sur quatre vols spéciaux) augmente encore le risque d’importer des cas de Covid-19 et de son variant Omicron dans le pays« , a-t-il ajouté.

Ceux qui ont payé un forfait omra mais ne peuvent pas y aller en raison des restrictions, seront remboursés ou leur voyage sera reprogrammé, a souligné M. Khairy.

« Je suis vraiment désolé pour ceux qui veulent aller pour la Omra. Aucun ministre musulman ne veut reporter la Omra, mais la santé est une affaire sérieuse, ce n’est pas un tweet sur les réseaux sociaux, ni une vidéo sur TikTok, il s’agit de la vie », a-t-il ajouté.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Le tourisme de Luxe veut revoir ses chinois

Le tourisme de Luxe veut revoir ses chinois

2404 vues
27 janvier 2023 0

Le secteur européen du luxe se réjouit de la fin des fermetures pandémiques en...

Tourisme en Egypte : Travel Evasion réouvre Taba et le Nouveau Grand Musée du Caire

Tourisme en Egypte : Travel Evasion réouvre Taba et le Nouveau Grand Musée du Caire

2474 vues
25 janvier 2023 0

Taba Heights, station balnéaire de la Mer Rouge avec des hôtels 5* offre la...

Tourisme en Grande Bretagne : Vive le Roi

Tourisme en Grande Bretagne : Vive le Roi

2482 vues
24 janvier 2023 0

Des millions de personnes à travers le pays et le Commonwealth sont invitées à...