La guerre de l’eau, une nouvelle menace pour le Tourisme et les voyages


Le Conseil mondial du voyage et du tourisme (WTTC) a lancé vendredi dernier son nouveau rapport révolutionnaire, « Feuille de route de l’eau pour le voyage et le tourisme », révélant que l’intensité totale en eau du secteur mondial du voyage et du tourisme continue de diminuer à mesure que le secteur continue de croître.

Bien qu’il s’agisse de l’un des secteurs à la croissance la plus rapide, représentant un emploi sur 10 dans le monde et contribuant à 10,4 % du PIB mondial en 2019, on apprend que la consommation d’eau du secteur des voyages et du tourisme variait entre 3,5 % et 5,8 % de l’eau douce disponible dans le monde, en 2021 et 2019 respectivement.

Bien qu’il s’agisse d’une part inférieure à celle d’autres secteurs clés, tels que l’agriculture et l’alimentation, qui représentaient 70 % de la consommation mondiale d’eau, il reste encore beaucoup à faire, car la pénurie croissante d’eau est devenue l’un des défis les plus urgents pour le développement durable.

Aujourd’hui, plus de 2,2 milliards de personnes n’ont pas accès à l’eau potable, tandis que 4,2 milliards n’ont pas accès à des services d’assainissement sûrs.

L’eau est une ressource naturelle vitale qui soutient la vie sur terre, ce qui en fait un bien essentiel qui doit être protégé.

Le rapport souligne que des progrès supplémentaires peuvent être réalisés si les parties prenantes du voyage et du tourisme prennent une série d’actions et si des pratiques durables en matière d’eau sont mises en œuvre à l’échelle mondiale.

Dans le cadre d’un effort de collaboration, le WTTC a travaillé avec Accenture et Oxford Economics pour tirer parti de leur expertise en matière d’analyse de données, de meilleures pratiques et de méthodologies éprouvées, fournissant ainsi un cadre pour aider le secteur mondial du voyage et du tourisme à fixer des objectifs en matière d’eau, à réduire son empreinte hydrique et à accroître sa résilience en matière d’eau.

Les données sont le résultat du partenariat entre le WTTC et le Sustainable Tourism Global Center, basé en Arabie Saoudite.

Selon l’étude, de 2010 à 2019, la région Asie-Pacifique, les Amériques et le Moyen-Orient ont vu leur consommation d’eau pour les voyages et le tourisme augmenter, tout en connaissant une croissance significative des arrivées internationales.

L’Europe et l’Afrique ont connu une augmentation annuelle des arrivées internationales de 5 % et 4 % respectivement entre 2010 et 2019, mais ont connu une baisse de 1 % de leur consommation d’eau au cours de la même période.

Cette réalisation met en évidence les opportunités au sein du secteur du voyage et du tourisme de réduire davantage la consommation d’eau et de prendre de nouvelles mesures vers les objectifs de l’ODD 6 du programme d’action mondial pour l’eau.

Julia Simpson, présidente et directrice générale du WTTC, a déclaré : « La pénurie d’eau est un problème mondial urgent qui nécessite une action collective. Travel & Tourism, avec son influence unique et sa portée mondiale, est parfaitement placé pour jouer un rôle central dans la promotion de pratiques durables en matière d’eau.

« Avec ce rapport, nous visons à inspirer un parcours transformateur vers une utilisation responsable de l’eau et un avenir régénérateur ».





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Comment les touristes russes sèment la pagaille à Phuket

Comment les touristes russes sèment la pagaille à Phuket

5125 vues
4 mars 2024 0

Plus d’un million de Russes ont visité Phuket l’année dernière, soit le plus grand...

Le concurrent chinois d’Airbus et Boeing fait son marché

Le concurrent chinois d’Airbus et Boeing fait son marché

3662 vues
1 mars 2024 0

L’avionneur public chinois Comac, le plus sérieux concurrent de l’européen Airbus et de l’américain...

Groupe Jumeirah : nommée il y a à peine un an, pourquoi la PDG quitte son poste

Groupe Jumeirah : nommée il y a à peine un an, pourquoi la PDG quitte son poste

2443 vues
29 février 2024 0

Lundi dernier, c’est par un message interne au Groupe Jumeirah que Amid Kauskal, CEO...