La gare de Budapest bloquée hier par des migrants


La gare internationale de Budapest a été évacuée hier matin et le trafic suspendu en raison de l’afflux de centaines de migrants qui tentaient de monter à bord de trains pour l’Autriche.

Cette évacuation, qui s’est effectuée dans le calme, a ensuite provoqué, devant la gare, une manifestation spontanée de migrants candidats au départ criant: Allemagne, Allemagne!, et Nous voulons partir!.

Aucun train n’arrivera ni ne partira de la gare de Keleti jusqu’à nouvel ordre. Nous demandons à tout le monde de quitter les lieux, a annoncé un message diffusé par haut-parleur, alors que des centaines de policiers commençaient à évacuer la gare d’où de nombreux migrants avaient pu partir lundi pour l’Autriche, puis l’Allemagne.

La décision d’évacuation de la principale gare de Budapest pour les liaisons internationales est intervenue alors que quelque 500 migrants essayaient de monter à bord du dernier train pour Vienne.

Jusqu’à lundi, la Hongrie avait empêché les migrants de poursuivre leur périple car ils ne détenaient pas les visas nécessaires pour l’entrée dans l’espace européen de Schengen.

Des migrants de plus en plus frustrés, arrivant au rythme de 2.000 personnes par jour en août, dont de nombreux enfants, se sont ainsi entassés dans des campements improvisés à l’extérieur des deux grandes gares de Budapest.

Mais lundi, les autorités hongroises ont décidé de les laisser partir.

Un total de 3.650 migrants ont ainsi quitté en train Budapest et sont arrivés à Vienne, un record cette année pour une seule journée, a annoncé plus tôt mardi la police autrichienne.

Avec l’AFP





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Chassé-Croisé d’éductours dans le ciel californien

Chassé-Croisé d’éductours dans le ciel californien


21 novembre 2019 0

Mi-novembre est une période idéale pour faire découvrir la Californie du Sud et c’est...

Un an après, le Tourisme au Japon pâtit-il toujours de l’affaire Carlos Ghosn ?

Un an après, le Tourisme au Japon pâtit-il toujours de l’affaire Carlos Ghosn ?


20 novembre 2019 0

Décidément le Japon nous aura bien étonné ces dernières semaines. Il y a un...

Ukraine : Le succès touristique de Tchernobyl déborde la frontière biélorusse

Ukraine : Le succès touristique de Tchernobyl déborde la frontière biélorusse


19 novembre 2019 0

Les autorités biélorusses renforceront leur frontière avec l’Ukraine, près de la centrale nucléaire de...