La compagnie des Alpes vise les sommets


La Compagnie des Alpes vient de clôturer un très bon exercice durant lequel le Groupe a retrouvé un niveau d’activité et de résultats nettement supérieurs à ceux atteints avant le début de la crise sanitaire.

« Cette performance a d’abord été possible grâce à l’engagement et au professionnalisme de l’ensemble de nos équipes, et je tiens à les en remercier, a indiqué Dominique Thillaud, le Directeur Général. 

L’activité de la Compagnie des Alpes a été particulièrement dynamique tout au long de l’exercice et pour l’ensemble de ses métiers.

Ainsi, le Chiffre d’affaires consolidé du Groupe pour l’exercice 2021/22 atteint 958,5 M€, en progression de 17,8 % par rapport à 2018/19 (retraité de la sortie du domaine skiable des 2 Alpes), dernier exercice non impacté par les conséquences de la crise sanitaire.

Le chiffre d’affaires des Domaines skiables s’établit à 455,5 M€, ce qui représente une progression de 12,8 % par rapport à 2018/19(*). Celui des Remontées Mécaniques progresse, quant à lui, de 10,0% et s’élève à 432,3 M€.

Après la saison blanche de 2020/21, la Compagnie des Alpes a bénéficié de l’engouement des skieurs, d’autant plus que la saison d’hiver s’est déroulée dans des conditions météorologiques (enneigement et ensoleillement) optimales.

Les domaines skiables de la Compagnie des Alpes ont continué de renforcer leur attractivité, le Groupe ayant maintenu un niveau d’investissements élevé tout au long de la crise sanitaire.

Pénalisé jusqu’à mi-janvier par l’absence de la clientèle britannique, le nombre de journées-skieur n’a ensuite cessé de s’améliorer tout au long de la saison de ski pour terminer en retrait de seulement 3,5 % par rapport à l’exercice 2018/19(*).

Le revenu par journée-skieur est en progression de plus de 13 % grâce notamment à la stratégie commerciale du Groupe, à un mix clientèle et produits plus favorables et au cumul
des indexations tarifaires annuelles depuis 2018/19.

Le chiffre d’affaires des Parcs de loisirs s’élève ainsi à 468,5 M€ ce qui représente une hausse de 23,1 % par rapport à l’exercice 2018/19. L’activité a été soutenue par une stratégie commerciale très dynamique. Le nombre de visiteurs a dépassé 10 millions, en hausse de 6% par rapport à la fréquentation enregistrée en 2018/19. La dépense moyenne par visiteur a quant à elle progressé d’environ 17 %, fruit des actions développées par le Groupe.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Qui va mettre la main sur les slots de Flybe ?

Qui va mettre la main sur les slots de Flybe ?

1894 vues
8 février 2023 0

Les compagnies aériennes Lufthansa et Air France ont manifesté leur intérêt pour acquérir les...

Une future révolution du tourisme en Europe ?

Une future révolution du tourisme en Europe ?

2116 vues
7 février 2023 0

Bonne nouvelle pour le tourisme en Europe : Le Danemark et l’Allemagne seront bientôt...

Hotellerie-transport : pourquoi les Etats Unis veulent plus de clarté dans le tourisme

Hotellerie-transport : pourquoi les Etats Unis veulent plus de clarté dans le tourisme

2843 vues
6 février 2023 0

Le président des États-Unis veut promulguer une loi contre les frais cachés appliquée par...