La Compagnie de Gestion Hôtelière veut travailler davantage avec les agences de voyages


« Frappez et l’on vous ouvrira » ! La Compagnie de Gestion Hôtelière, alias CGH Résidences & Spas, suit à la lettre le conseil de l’Évangile et frappe à la porte des agences de voyages.

« Travailler plus directement avec les agences fait partie de nos objectifs », assure Jean-François Mercier, le directeur commercial de CGH qui entend bien leur faciliter l’accès à une offre haut de gamme dont le panier moyen tourne autour de 2 400 € pour un appartement de 4 à 6 pax.

Le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il choisit bien son moment. Les destinations qui faisaient les beaux jours des agences sont en plein bouleversement, les clients cherchent des pays « refuges » et la France en fait partie.

Spécialiste de la résidence de montagne, dans les Alpes plus précisément, CGH est en plus un fournisseur qu’on ne peut pas négliger si vite.

Avec ses 29 résidences 4* de 40 à 150 appartements, il dispose de 1 800 hébergements et met sur le marché chaque année 2 à 3 nouveaux établissements, soit 150 appartements supplémentaires, alors qu’il enregistre des taux d’occupation plutôt rassurants : 75 % en hiver, 80 % en été, pour un taux de satisfaction de 97 %.

Parmi ses 18 000 clients, la CGH compte 20 % de gens qui reviennent deux années consécutives et près de 80 % qui reviennent au moins une seconde fois sur une période de plus de deux ans.

La CGH n’est pas non plus un fournisseur totalement inconnu, puisqu’il travaille déjà avec Travel Factory, Lagrange ou Thomas Cook.

Les agences d’ailleurs représentent pour le moment environ 13 % de ses ventes, derrières les TO qui pointent à 37 % et la vente directe à 50 %, dont 22 % de vente en ligne.

Sa stratégie produit a également de quoi séduire un consommateur frileux qui recherche tout de même les standards hôteliers de confort et de services couramment proposés par les destinations dont il se détourne : ménage, wifi gratuite, écran plasma, sèche-cheveux, linge de toilette etc.…

25 des 29 résidences CGH ont un spa Ô des Cimes, par exemple, avec Sothys, charme d’Orient ou Décléor comme partenaire cosmétique ; certaines ont même des programmes de soins adaptés aux enfants.

Tantôt inclus tantôt optionnels, l’hébergeur propose aussi un service de conciergerie, des « espaces détente », du genre piscine intérieure chauffée, salle de sport, hammam, sauna ou bains bouillonnants, et un service de restauration qui peut s’occuper aussi bien des courses que d’une commande de vins et d’un service traiteur…

Enfin, pour compléter son offre, la CGH a mis en place un programme de fidélité et, comme une chaîne hôtelière classique, elle développe des offres spéciales : les réservations « 1ère minutes » avec une remise de 10 %, notamment, ou la réservation « forfait ski » que d’ailleurs, certaines résidences incluent parfois dans leur tarif.

Si l’on en croit l’Évangile, la porte devrait s’ouvrir… mais avec un tel produit, il n’y a aucune raison pour qu’elle reste close.

Bertrand Figuier





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Be Artstanding, les spectacles signatures by Beachcomber Resorts & Hotels

Be Artstanding, les spectacles signatures by Beachcomber Resorts & Hotels

1070 vues
16 janvier 2020 0

Chaque jour, Beachcomber offre à ses clients des moments uniques à travers l’art de...

Punks, Famille royale et Shoreditch : le 1er Hôtel Nhow a ouvert à Londres

Punks, Famille royale et Shoreditch : le 1er Hôtel Nhow a ouvert à Londres

1045 vues
15 janvier 2020 0

NH Hotel Group a ouvert son premier établissement nhow à Londres, le 2 janvier...

Hyatt pousse les murs de Manchester

Hyatt pousse les murs de Manchester

927 vues
13 janvier 2020 0

Hyatt Hotels Corporation a annoncé vendredi dernier l’ouverture du Hyatt Regency Manchester de 212...