La chek-list du tourisme senior


Le salon des séniors ouvre ses portes du 11 au 13 avril à Paris porte de Versailles (Hall 2.2), où seront présents de nombreux exposants du tourisme dont notamment l’île de la Réunion (stand E60). Profitant de l’occasion, l’agence en ligne Opodo a dressé la liste des 10 conseils pour bien faire voyager les seniors.

De l’auberge de jeunesse à la maison d’hôtes et du roadtrip au tour du monde en première classe, la vie du voyageur senior est rythmée par de nombreux facteurs comme le goût de l’aventure (ou pas), le budget, l’expérience, mais aussi l’âge.

La bonne destination, au bon moment !

Il convient de choisir la destination appropriée. En pleine forme, tout est permis ! Mais si des contraintes ou des précautions particulières s’imposent au voyageur, alors mieux vaut privilégier une destination proche du pays de départ ou dotée de bons équipements de santé et s’assurer, bien sûr, du climat lors de la période de séjour. L’Espagne, la Grèce, le Maroc sont très agréables en mai, par exemple.

Resté connecté pour s’informer

De l’ordinateur au smartphone en passant par la tablette, il est aujourd’hui facile de rester connecté pour mieux s’informer. Que ce soit pour se renseigner sur la destination de son choix ou comparer les offres de séjour, Internet est le meilleur allié des voyageurs. Le bon plan est à portée de clic ! Et avec 45 % de seniors internautes, ce n’est pas eux qui diront le contraire !

Une préparation en béton

Pour partir dans les meilleures conditions, rien ne vaut une bonne préparation. Avant de réserver vos billets d’avion, renseignez-vous sur la destination choisie. Climat, logistique, risques sanitaires, visas… Quand on voyage, on n’est jamais trop informé ! Baliser le terrain sur lequel on va voyager en se renseignant à l’avance sur les infrastructures et les commodités utiles pendant le séjour est également le meilleur moyen de ne pas être pris au dépourvu.
Commerces, médecins, pharmacies, location de voiture… L’idéal est de tout avoir sous la main !

Une visite médicale préventive

De nombreux facteurs entament l’énergie du voyageur : la durée du voyage, les conditions dans lesquelles il se déroule, le confort de l’hébergement et l’intensité des activités sur place. Pour s’assurer de passer un séjour en pleine forme, une visite médicale sera l’occasion de prolonger un traitement en cours afin de couvrir toute la durée du voyage, de se voir prescrire des vaccins, ou de recueillir les conseils d’un professionnel afin de se constituer une trousse de secours, par exemple.

La bonne période

A moins de se voir confier les petits-enfants pendant les vacances scolaires, les seniors ont tout à gagner en choisissant une période creuse pour programmer vos congés. Les tarifs sont plus bas, les disponibilités plus importantes, les destinations moins fréquentées et les aéroports moins chargés. Au final, partir en dehors des périodes scolaires, c’est s’assurer un plus grand confort pendant toute la durée du séjour, depuis la réservation jusqu’au retour de vacances…

Assurance, assistance, rapatriement

Parce qu’on n’est jamais trop prudent, il convient de s’assurer contre les éventuelles maladies ou accidents de la vie qui peuvent entraver le bon déroulement d’un voyage. Assurance annulation, remboursement, ou perte de bagages… Ces quelques euros d’investissement peuvent suffire à sauver la mise de tout voyageur en cas de pépin. A fortiori, vous aurez tout à gagner en souscrivant un contrat d’assistance médicale qui facilitera l’accès aux soins (et leur prise en charge) sur place, et même le rapatriement sanitaire si besoin.

Tout miser sur le confort

A l’heure de réserver l’hébergement sur place, il est important de se fixer des priorités. Quels sont les critères de confort sur lesquels il est inconcevable de rogner ? Propreté, literie, commodités, pension, proximité avec les points d’intérêts touristiques… A chacun son baromètre !
Le budget est également un critère déterminant dans le choix de l’hébergement. Afin de dénicher le meilleur tarif, comparer et faire jouer la concurrence reste le moyen le plus efficace, avec la flexibilité sur les dates…

Une valise bien pensée

Des vêtements confortables et adaptés au climat d’arrivée, une trousse de secours, de quoi parer aux petites faims pendant le voyage… Une valise bien pensée est une valise facile à transporter (sur roulettes, par exemple), remplie astucieusement, et qui permet de parer à toutes les éventualités. Même pour des vacances dans le désert, une petite laine sera la bienvenue une fois la nuit tombée.

Et pour ceux qui partent chercher le soleil d’hiver de l’autre côté du globe, une tenue chaude sera également appréciée le jour du retour, lorsqu’il sera temps de retrouver la fraîcheur des contrées européennes…

Avant de prendre l’avion

Même si prendre l’avion n’est plus une aventure en soi pour une immense majorité de voyageurs, le trajet peut s’avérer délicat pour certains.
La phlébite est l’un des accidents les plus répandus en cours de vol alors pour éviter toute complication et voyager dans les meilleures conditions, il convient de se renseigner sur les précautions à prendre, directement auprès de la compagnie ou d’un professionnel de santé.
Des bas de contention, par exemple, favoriseront la bonne circulation du sang et mettront les voyageurs à risque à l’abri.

L’art du slow travel

Une fois sur place, vous apprécierez certainement de prendre votre temps. Avec un rythme de séjour moins soutenu, on profite d’autant plus des visites et des richesses que la destination peut offrir. Exit les circuits marathons ! Quand on a le temps, mieux vaut se concentrer sur une ville, une région ou une île et l’explorer sous toutes les coutures, plutôt que de courir d’un point à l’autre sans profiter de rien. De cette façon, on ne gaspille pas son énergie et le voyage se passe alors dans de meilleures conditions !
C’est aussi le meilleur moyen de ne pas rentrer complètement lessivé de ses vacances !





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

L’ APST pourrait radier 60 de ses adhérents

L’ APST pourrait radier 60 de ses adhérents

1433 vues
5 mai 2021 0

Le bureau de l’Association Professionnelle de Solidarité du Tourisme (APST) s’est réuni aujourd’hui mercredi...

Les seniors du tourisme stoppés par la Covid

Les seniors du tourisme stoppés par la Covid

2227 vues
27 avril 2021 1

Cette année 2020 a été fortement conditionnée à l’arrivée de la Covid 19 sur...

APST – faillite de Thomas Cook : seulement 20 % de dossiers complets

APST – faillite de Thomas Cook : seulement 20 % de dossiers complets

3674 vues
8 avril 2021 0

Le bureau de l’Association Professionnelle de Solidarité du Tourisme (APST) s’est réuni le mercredi...