La bonne année ? Vœux à volonté !


alea-jacta-estJe vous présente à toutes et à tous mes vœux de fin d’année les plus sénatoriaux : Santé, bonheur, et bien sûr la réussite dans toutes vos entreprises et vos projets futurs.

Plus particulièrement, car la personnalisation est de mise :

Je souhaite aux Présidents de bien présider en prenant soin de préserver ceux qui font la richesse de la profession les vendeuses et les vendeurs et tous les intervenants qui constituent les équipes des agences de voyages.

De gérer les affaires de la profession avec discernement et efficacité.

Je souhaite aux distributeurs de choisir leurs partenaires avec le plus grand soin et un maximum de professionnalisme.

En prenant en compte la sécurité des voyageurs. En ne recherchant pas exclusivement la politique de prix réputée la plus basse, de travailler avec les anciennes notoriétés, les amis. La roue tourne si vite.

Je souhaite aux vendeuses et aux vendeurs et bien sûr à cette chère Julie de toujours vendre en prenant soin de parfaitement informer leurs clients bien aimés. De les conseiller efficacement. Selon les dispositions légales en vigueur.

C’est souvent la protection la plus efficace contre les fâcheux. Et surtout de conserver ce moral de vainqueur qui les caractérise

Je souhaite aux voyagistes de créer toujours plus de programmes originaux et adaptés aux demandes des voyageurs.

De collaborer efficacement avec leur « complément » naturel, leurs distributeurs. Après tout, tous sont des agents de voyages prévus pour travailler ensemble.

Je souhaite aux compagnies aériennes de respecter leurs partenaires agents de voyages et de ne pas oublier qu’ils constituent encore et toujours l’apport de clientèle le plus important. De développer leur activité le plus rentablement possible.

Je souhaite à l’ensemble de la profession la plus grande cohérence possible. Une augmentation globale de leurs revenus.

Je souhaite à la Quotidienne de toujours intéresser ses lectrices et lecteurs chéris. De leur apporter au quotidien les informations qui les intéressent.

Je me souhaite (on n’est jamais mieux servi que par soi-même.) que vous continuez à lire mes chroniques.

Enfin, pour clore mes vœux, je souhaite un monde plus apaisé, moins intolérant et que le voyage puisse sereinement continuer son développement et sa mission. Relier les hommes de bonne volonté. Pour qu’ils apprennent à mieux de connaitre et s’apprécier. Dans le respect de chacune et chacun. Et que le ciel ne nous tombe pas sur la tête.

Je sais qu’il y a un grande part d’utopie dans mes propos. Mais un peu d’optimisme ne fera de mal à personne en ces périodes troublées.

Bonne année 2015 à toutes et tous.

Votre dévoué.

Lucius Maximus
Sénateur indépendant





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Tourisme & coronavirus : les aventuriers perdus de la guerre sanitaire

Tourisme & coronavirus : les aventuriers perdus de la guerre sanitaire

1739 vues
25 mars 2020 6

Du fait de la guerre contre le Covid-19 et de la suspension des voyages...

Exclusif vidéo : Coronavirus, querelle de chiffres par 4 experts du tourisme

Exclusif vidéo : Coronavirus, querelle de chiffres par 4 experts du tourisme

1413 vues
16 mars 2020 0

Nos quatre experts du tourisme reviennent ici, à la Table de La Quotidienne, sur...

5 mesures efficaces pour surmonter la crise touristique du Coronavirus, par JL Dufrenne

5 mesures efficaces pour surmonter la crise touristique du Coronavirus, par JL Dufrenne

3096 vues
13 mars 2020 0

Jean Luc Dufrenne a assisté hier matin, au titre des Entreprises du Voyage et...