L’ œnotourisme monte en flêche


Alors qu’ils étaient 7,5 millions en 2009, les touristes venus à la découverte des vins et vignobles français sont estimés à 10 millions en 2016, ce qui représente une croissance supérieure à 30 % et une dépense globale de 5,2 milliards d’euros.

Un succès qui s’explique par l’envie de plus en plus prégnante d’aller à la découverte des trésors et savoir-faire de nos terroirs et par les efforts réalisés par les acteurs du secteur pour professionnaliser l’offre et l’enrichir grâce aux nouveaux équipements ouverts récemment.

En effet, si la visite de caves reste un incontournable, une multitude d’expériences s’offre aujourd’hui à l’œnotouriste: ateliers de création de son propre vin, nuit chez le vigneron ou au château, itinéraire type Route des vins, balades et randonnées douces à travers les vignobles, stages et conférences dans des académies du vin, etc.

Une offre qui attire aussi bien les visiteurs français (à 58 %) qu’étrangers (à 42 %).

C’est d’ailleurs pour cette dernière clientèle que la progression de fréquentation est la plus spectaculaire : +40 % depuis 2009, contre +29 % pour la clientèle française.

Belges et Britanniques constituent les principaux adeptes de l’œnotourisme en France (près de la moitié des visiteurs internationaux) mais de nouvelles clientèles, venues de marchés plus lointains, notamment asiatiques, manifestent un intérêt croissant pour cette activité et contribuent à la dynamique.

Depuis plus de 10 ans, Atout France s’est fortement impliquée auprès des acteurs de la filière pour en faire une véritable force de notre offre touristique.

L’Agence intervient dans l’accompagnement et la structuration de l’offre (avec notamment le développement du label Vignobles et Découvertes désormais détenu par plus de 60 destinations), dans la compréhension et le développement du secteur avec 2 études spécifiques, mais également et surtout dans la promotion de la filière.

Avec le site visitfrenchwine.com, le Cluster Œnotourisme de Atout France et ses partenaires ont mis à disposition des clientèles internationales une véritable vitrine de l’offre œnotouristique française.

Le site se décline désormais sur les réseaux sociaux avec un nombre de followers en progression constante.





    3 commentaires pour “L’ œnotourisme monte en flêche

    1. Une des principales niches porteuses du tourisme réceptif même si seulement 42% des visiteurs sont internationaux, ce qui laisse aux agences réceptives une grande marge de manœuvre pour renforcer encore la filière et s’inspirer de la stratégie mise en place pour l’appliquer aux autres niches tout aussi porteuses. (luxe, fluvial, tourisme vert…)
      Jouons collectif, la France à tout à gagner de se doter d’une force de vente unie derrière la vitrine Atout France.
      https://facebook.com/FrenchDMCAssociation

    2. Ils sont bien gentils chez Atout France avec le label Vignobles et Découvertes et le besoin de progression de l’oenotourisme et leur « aide »

      Mais faudrait pour ça que les dossiers suivent et que leur aide soit réelle !

      • d’ou la nécessité vitale de s’unir pour les acteurs du tourisme réceptif afin de gagner la visibilité internationale qui manque à chacun d’entre eux, aux yeux des émetteurs internationaux, mais aussi des institutions françaises et européennes du tourisme.
        rejoignez la FRENCH DMC ASSOCIATION

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Bonnes vacances à tous

Bonnes vacances à tous

3750 vues
15 juillet 2020 1

Toute la rédaction de La Quotidienne vous souhaite de joyeuses vacances d’été et vous...

Croisières en France : Un hôpital à bord et le coeur sur la main

Croisières en France : Un hôpital à bord et le coeur sur la main

2239 vues
10 juillet 2020 0

Croisière feutrée, croisière modifiée mais croisière sécurisée. Pour un peu, cet été, les bateaux...

La grande barrière de corail à portée de main

La grande barrière de corail à portée de main

1722 vues
10 juillet 2020 0

Cet été, la Grande Barrière de corail se visite à Monaco, les pieds au...