L’ Irlande assouplit ses exigences pour les voyageurs vaccinés


Tourism Ireland s’est réjoui de la décision du gouvernement de lever les exigences supplémentaires de pré-test pour les voyages vers la destination. Pour lutter contre la forte poussée du variant Omicron, les voyageurs entièrement vaccinés n’auront plus besoin de passer un test PCR avant le départ pour entrer dans le pays.

Les nouvelles règles d’entrée en République d’Irlande sont les suivantes :

Les voyageurs vaccinés devront présenter la preuve d’un certificat numérique Covid valide ou toute autre preuve acceptable de vaccination/infection antérieure avant le voyage.

Les voyageurs qui ne sont pas vaccinés ou guéris devront présenter la preuve d’un test RT-PCR non détecté effectué au plus 72 heures avant leur arrivée en Irlande.

Julie Wakley, responsable de Tourism Ireland en Grande-Bretagne, a commenté le changement de restrictions : « Nous sommes ravis de pouvoir accueillir les voyageurs de retour en Irlande sans avoir besoin de tests avant le départ pour les visiteurs entièrement vaccinés« .

Tous les visiteurs en Irlande doivent remplir un formulaire de localisation des passagers.

Les directives de voyage vers l’Irlande du Nord restent inchangées pour les visiteurs en provenance de Grande-Bretagne.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Un tourisme en ruines au Pérou

Un tourisme en ruines au Pérou

2859 vues
11 janvier 2022 0

Quelque 447 800 personnes ont visité la citadelle inca du Machu Picchu en 2021,...

La guerre entre la Chine et Omicron sonne le glas du tourisme à Hong Kong

La guerre entre la Chine et Omicron sonne le glas du tourisme à Hong Kong

1633 vues
3 janvier 2022 0

Le nouveau variant omicron est énormément plus contagieux que les variants précédents du coronavirus....

Tourisme sauvage : Ouvrez, ouvrez la cage aux lions

Tourisme sauvage : Ouvrez, ouvrez la cage aux lions

1547 vues
16 décembre 2021 0

Deux énormes lions qui voyageaient en transit ont semé une énorme panique à l’aéroport...