L’ ATES labéllise désormais le tourisme équitable et solidaire en France


Labelliser et développer le tourisme équitable et solidaire en France, c’est le pari qu’ambitionne de relever l’ ATES en ce début d’année 2020 ! Après plus de deux ans de travail de définition et d’adaptation, en collaboration étroite avec des acteurs du tourisme français et le concours de Commerce équitable France, l’ ATES offre désormais la possibilité aux structures d’accueil touristiques en France de se faire reconnaître comme acteurs du tourisme équitable, notion jusqu’alors « réservée » aux voyages à l’étranger.

Le choix de l’ ATES de s’ouvrir à d’autres acteurs, au-delà des voyagistes qui constituent le socle historique de ce réseau, repose sur un double constat :
– si le tourisme peut être équitable là-bas, pourquoi ne le serait-il pas également en France ?
– de nombreuses initiatives intègrent (ou cherchent à intégrer) tous les ingrédients du tourisme équitable en France mais ne disposent pas de l’outil de reconnaissance et de valorisation de cette démarche.

Un label innovant, complet et adapté à tous les métiers

Premier label adapté à l’ensemble des métiers du tourisme en France (hébergement, restaurants, évènements, sites culturels et de loisirs, organismes locaux de tourisme, prestataires d’activités et réceptifs), les référentiels qui lui sont associés conservent les principes d’exigence propres à l’ ATES.

Ainsi, selon les métiers évalués, ce sont 49 à 52 critères qui sont analysés pour vérifier les engagements de la structure, dans les trois champs d’application historiques que sont : la gestion de la structure, la gestion de l’activité touristiques, les partenariats et la solidarité.

Premier label à aborder de manière complète l’ensemble des composantes du développement durable : préservation de l’environnement et de la biodiversité et application des principes de l’ESS, ancrage économique local, enrichissement social et solidarité. Son originalité réside également dans le fait que ce label intègre des équivalences avec les autres distinctions de tourisme durable et d’accessibilité existants.

Cette innovation permet d’une part de reconnaître les démarches déjà engagées et d’autre part simplifie le processus d’évaluation pour les structures candidates.
… qui conserve l’exigence de l’ ATES et une finalité de développement local

Qu’il s’applique à un opérateur qui accueille en France ou qui organise un voyage au bout du monde, le label de l’ ATES garantit une même exigence : une expérience de tourisme inédite, conçue avec les populations et acteurs locaux, qui valorise leur culture et préserve leur environnement naturel, dans le but de participer au développement harmonieux du territoire d’accueil.

Widetrip et le Zazie Hotel : les deux premières structures évaluées et labellisées en France

Respectivement prestataire d’activité et hébergement touristique, Widetrip et le Zazie Hôtel ont prouvé leurs engagements et sont les deux premières structures d’accueil qui ont obtenu le label de tourisme équitable et solidaire.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Salaün lance une nouvelle ligne « Bas Carbone » pour ses voyages en train

Salaün lance une nouvelle ligne « Bas Carbone » pour ses voyages en train

1035 vues
20 février 2020 0

Labellisé ATR en 2018, Salaün Holidays s’est engagé à compenser son empreinte carbone administrative...

Redressement judiciaire : Plus belle l’Europe remet les choses au point

Redressement judiciaire : Plus belle l’Europe remet les choses au point

1885 vues
19 février 2020 3

En redressement judiciaire, le tour opérateur Plus belle l’Europe met tout en oeuvre pour...

Les marques Jet tours et Eldorador valaient-elles autant d’argent ?

Les marques Jet tours et Eldorador valaient-elles autant d’argent ?

1431 vues
14 février 2020 1

La faillite de Thomas Cook Voyages aura finalement fait beaucoup d’heureux dans le petit...