L’ Apst rompt ses négociations avec la Maif


Selon les informations exclusives de La Quotidienne, les négociations sont désormais rompues entre l’Association de Solidarité du Tourisme et la Maif, la Mutuelle assurance des instituteurs de France, qui semblait vouloir se rapprocher du monde du tourisme au travers l’association.

Il semblerait que les assurances exigées (notamment les garantie de l’Etat sur les sinistres avant Covid) n’aient pas été obtenues.

C’est d’autant plus dangereux que l’Etat va devoir maintenir l’autorisation à l’APST de fournir les garanties après la date limite du 31 décembre 2020. Même s’il est parfaitement conscient, évidemment, que l’APST ne sera plus dans les normes exigées par la Loi.

Cela met l’association désormais dans une position délicate et va l’obliger à prendre rapidement une nouvelle orientation.

Avec la crise sanitaire actuelle, qui oblige le Conseil prévu aujourd’hui à être reporté au mois de décembre prochain, c’est une nouvelle épine dans le pied de l’APST qui s’en serait, on s’en doute, bien passé.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Faillites en cascades : un été touristique déjà meurtrier ?

Faillites en cascades : un été touristique déjà meurtrier ?

1311 vues
9 juin 2021 0

Les restrictions concernant les voyages internationaux imposées par le Royaume-Uni à ses ressortissants, avec...

Comment l’ APST va réformer le système de garantie Voyage

Comment l’ APST va réformer le système de garantie Voyage

1563 vues
3 juin 2021 1

Le Conseil d’administration de l’Association Professionnelle de Solidarité du Tourisme (APST) s’est réuni hier,...

Bonne nouvelle pour les professionnels du tourisme : le chômage partiel est prolongé

Bonne nouvelle pour les professionnels du tourisme : le chômage partiel est prolongé

2276 vues
31 mai 2021 1

Bonne nouvelle pour les professionnels du tourisme : le chômage partiel est prolongé. Le...