L’ APST doit tout changer désormais


Le Conseil d’Administration de l’ APST (Association Professionnelle de Solidarité du Tourisme) réuni, le mercredi 6 novembre 2019, a voté un certain nombre de mesures afin de pouvoir continuer de pérenniser sa mission de garant des opérateurs de voyages et de tourisme.

Les Cotisations 2020

Le Conseil a décidé une augmentation de 30 % des cotisations globales pour 2020 et que celles-ci soient appelées dès novembre 2019 (celles-ci pouvant être inscrites au bilan comme charges constatées d’avance et n’impactant donc pas les résultats de l’année).

Pour mémoire, la cotisation minimum annuelle a baissé chaque année depuis 2016. La cotisation minimum concerne environ 70% des adhérents et cette augmentation ramènera le minimum à son niveau de 2016.

La stratégie

a. Gouvernance et organisation de l’APST : l’Association va mandater un cabinet d’audit spécialisé afin d’optimiser la réorganisation de sa gouvernance et de son organisation en complément de la réforme statutaire déjà en cours de préparation.

b. Création et mise en place d’un Comité des risques avec pour mission principale l’étude et la surveillance des plus « gros risques »pour l’ Association,

c. En lien avec le point précédent, pour les plus gros risques, présents et à venir, une validation ou un renforcement des contre-garanties s’appuyant notamment sur les recommandations de ce comité des risques.

Les moyens

a. S’inspirant de différents fonds de garantie tourisme en Europe, création d’une participation financière du client consommateur lors de l’achat d’un forfait ou d’une prestation touristique garantie afin de renforcer le fonds de garantie voyages de l’ APST.

b. Négociation d’un prêt « court/moyen terme ».

c. Validation par les pouvoirs publics de la nouvelle gouvernance et organisation.

d. À terme changements statutaires en complément des modifications déjà proposées cette année par le Conseil.

La Présidente et les Membres du Conseil d’Administration, dans la situation ‘’délicate’’ que traverse l’Association et après de nombreuses réunions d’un comité ad hoc, sont Solidaires de cette approche, seule capable à leurs yeux de pérenniser l’avenir de l’ APST.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Pourquoi les métiers du tourisme attirent toujours autant ?

Pourquoi les métiers du tourisme attirent toujours autant ?

1960 vues
28 mai 2020 3

Dans un secteur du tourisme complexe, très concurrentiel et impacté par des crises exogènes...

Après Thomas Cook, un autre distributeur de voyages en grand danger

Après Thomas Cook, un autre distributeur de voyages en grand danger

14830 vues
26 mai 2020 3

La faillite de Thomas Cook restera l’un des plus grands traumatismes de la profession...

Les indépendants du voyage (Cediv) se lancent à fond sur la France

Les indépendants du voyage (Cediv) se lancent à fond sur la France

2569 vues
19 mai 2020 0

Le Cercle des Indépendants du Voyage (Cediv) est prêt à lancer des produits touristiques...