Kuoni fait sa révolution en Suisse


Kuoni a décidé de revoir complètement sa stratégie et de recentrer ses activités en tant que prestataire de services à l’industrie mondiale du voyage. Les activités de voyagiste sont donc abandonnées.

Heinz Karrer (photo), le président du conseil d’administration et  Peter Meier, le CEO, ont ainsi annoncé hier qu’ils souhaitaient trouver, dans le courant de l’année 2015, un repreneur pour les activités de tour operating.

Cet abandon des activités de voyagiste concerne Kuoni Suisse, Royaume-Uni, Benelux, Hong Kong/Chine et Inde, ainsi que les activités en Scandinavie/Finlande, avec environ 3 800 collaborateurs.

Cette décision, selon eux, ne nécessitait pas l’accord de la fondation Kuoni-Hugentobler, qui détient toujours 25 % des droits de vote de Kuoni Voyages Holding SA ni d’ailleurs celle de l’assemblée générale.

Les acheteurs potentiels, selon les observateurs, devraient être soit des concurrents ou soit des fonds Private Equity.

Aucun montants n’a été précisé quand à la valeur des activités de tour operating mise en vente par le groupe suisse qui a tout de même précisé qu’elles avaient généré en 2014 quelques 2,19 milliards de francs suisses, avec néanmoins une tendance à la baisse.

kuoni 2Ces activités seront probablement mises en ventes par régions ou zones géographiques ainsi que les marques que le nouveau propriétaire pourra maintenir sous forme de licence.

Kuoni gardera cependant ses trois importantes divisions que sont GTD, GTS et VFS Global, qui réalisent un volume global de 3,44 milliards de francs suisses. Elles représentent d’ores et déjà environ 60 % de l’actuel chiffre d’affaires consolidé de Kuoni.

« La position de Kuoni en tant que prestataire de services incontournable, fortement orienté sur l’Asie, offre des opportunités attractives de faire progresser la croissance et la rentabilité du groupe en tirant profit de sa taille ainsi qu’en exploitant des possibilités de ventes croisées et en développant davantage de nouvelles activités. Kuoni se focalisera en particulier sur des marchés offrant un potentiel de croissance à long terme attractif, tels que l’Asie, le Moyen-Orient et l’Afrique  » a indiqué Heinz Karrer.

Le conseil d’administration de Kuoni a l’intention de maintenir le ratio de distribution de 40 à 45 % du résultat net attribuable aux actionnaires sur les activités poursuivies, hors éléments non récurrents résultant du processus de cession.

Un staff remusclé

Ivan WalterD’autre part, hier matin, le conseil d’administration de Kuoni a nommé Ivan Walter (photo) nouveau membre de la direction du groupe.

En 2001, Ivan Walter exerçait la fonction de Head of FIT (Fully Independent Traveller) au sein du domaine Kuoni Destination Management.

Quatre ans plus tard, il devenait patron de Kuoni Connect, qui traite les activités de grossiste en matière d’hébergement pour le groupe.

Ivan Walter était également responsable de la transformation de l’unité opérationnelle Europe en une organisation globale.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Blocus touristique total au Royaume Uni

Blocus touristique total au Royaume Uni

3016 vues
18 janvier 2021 0

Le Premier ministre britannique, Boris Johnson, vient d’annoncer que le Royaume-Uni fermerait tous les...

Pourquoi le maire de Nice veut interdire sa ville aux touristes

Pourquoi le maire de Nice veut interdire sa ville aux touristes

2064 vues
15 janvier 2021 0

Pour endiguer l’épidémie de coronavirus qui prend dans les Alpes Maritimes une ampleur jamais...

Comment des fonds vautours ont mis la main sur Aeromexico, Avianca et Latam airlines

Comment des fonds vautours ont mis la main sur Aeromexico, Avianca et Latam airlines

2115 vues
14 janvier 2021 0

La faillite des trois géants latino-américains du transport aérien, tels que Latam Airlines, Avianca...