Kiwi.com entre au capital de AeroCRS


Kiwi.com a pris une participation minoritaire dans AeroCRS et a lancé un partenariat stratégique avec le spécialiste de la technologie aérienne dans le cadre de la transaction. Les termes n’ont pas été divulgués.

L’activité de Kiwi.com repose sur le «Virtual Interlining», un algorithme exclusif qui aide les voyageurs à créer et à acheter des itinéraires en combinant les vols de plus de 500 compagnies aériennes, dont beaucoup ne coopèrent pas normalement.

Les compagnies aériennes tirent des revenus supplémentaires des voyageurs qui utilisent leur réseau pour réserver des vols qu’elles n’auraient normalement pas réservés.
Toutes les réservations effectuées via Kiwi.com sont protégées par sa garantie, qui offre aux passagers des vols alternatifs ou des remboursements en cas de perte de correspondance en raison de retards ou de perturbations dans les vols.

Le portefeuille de produits SaaS d’AeroCRS est un guichet unique pour les petites et moyennes compagnies aériennes qui cherchent à gérer leurs activités, leur distribution et leurs ventes numériques centrales sur une seule et même plateforme.

« Plus de 60 compagnies aériennes déploient ses composants dans le monde entier, explique Oliver Dlouhy, co-fondateur et PDG de Kiwi.com, tels que la gestion des stocks, les réservations et la gestion des vols, les tarifs et les programmes de fidélisation, qui peuvent tous être mis en œuvre et intégrés rapidement et facilement« .

 

Le partenariat stratégique sera opérationnel au cours du premier trimestre 2019

Meir Hadassi Turner (photo), fondateur et PDG d’AeroCRS précise « qu’initialement, Kiwi.com sera ajouté en tant que distributeur à AeroCRS Network, ce qui permet aux compagnies aériennes utilisant son système de réservation d’accéder au réseau de distribution de Kiwi.com, qui fournit plus de 90 millions de recherches quotidiennes de consommateurs dans le monde« .

Dans le même temps, Kiwi.com mettra sa technologie de Virtual Interlining à la disposition des clients des compagnies aériennes AeroCRS.

Cette opération accroît la portée de ces transporteurs, élargissant leur inventaire grâce à des vols pratiquement interconnectés avec d’autres transporteurs et générant davantage de trafic sur leurs sites Web. Toutes les réservations sont protégées par la garantie Kiwi.com.

Cette intégration ajoutera également de nouvelles combinaisons de vols à la proposition de Kiwi.com destinée aux consommateurs.

Les synergies entre les deux partenaires incluent la combinaison de l’expertise B2C de Kiwi.com et des connaissances B2B d’AeroCRS. Cela sera accéléré par Kiwi.com, qui a récemment lancé TEQUILA, une nouvelle plate-forme permettant aux partenaires d’accéder à la technologie de Kiwi.com en marque blanche.

Le partenariat avec AeroCRS est le dernier d’une série d’annonces d’entreprise de Kiwi.com.
Il y a deux semaines, la société a ajouté le transport terrestre à son réseau, créant ainsi le premier moteur intermodal à réserver.
AeroCRS est soutenu par Cockpit Innovation, la branche entreprise de la compagnie aérienne nationale israélienne El Al, qui cible les jeunes entreprises en démarrage dans les secteurs du voyage et de l’aviation.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Nouvelles fonctionnalités intelligentes au programme MSC for Me du Grandiosa

Nouvelles fonctionnalités intelligentes au programme MSC for Me du Grandiosa

897 vues
19 juin 2019 0

MSC Croisières va lancer son sixième navire connecté en fin d’année. Ce navire, le...

Tourisme en Europe : comment LebonCoin se glisse dans la location de vacances

Tourisme en Europe : comment LebonCoin se glisse dans la location de vacances

2493 vues
13 juin 2019 0

Leboncoin.fr est une vraie « success story » ! La société de petites annonces,...

Les résultats de Ctrip continuent de progresser malgré la guerre commerciale

Les résultats de Ctrip continuent de progresser malgré la guerre commerciale

1335 vues
12 juin 2019 0

Ce n’est pas parce que la Chine est loin de chez nous, qu’il ne...