En Janvier, les meilleures soldes sont à Londres


Tous les ans, à l’ombre de Big Ben, les soldes font battre le cœur de milliers de visiteurs qui s’invitent à Londres durant le mois de janvier pour de fébriles week-ends de shopping.

Cette année avec une livre sterling que la proximité et les incertitudes du Brexit ont fait chuter, les prix des soldes n’en seront que plus attractifs! Paris peut à raison s’enorgueillir d’être la capitale mondiale de la mode, mais Londres reste, au moment des soldes d’hiver, la capitale incontestée du shopping.

Durant ce mois faste pour les commerçants londoniens, la pression touristique est moins forte à Buckingham Palace, à Westminster et sur Trafalgar Square, que dans les grands magasins, les centre commerciaux et les boutiques de luxe qui deviennent de véritables tours de Babel ou s’expriment des dizaines de langues étrangères mais ou toutes les cartes de crédit sont les bienvenues.

Tendance, créativité, fantaisie (pour ne pas dire excentricité) ou classicisme extrême sont l’apanage de l’esprit britannique qui s’épanouit dans de nombreux domaines.

La mode évidemment, le design et la décoration, mais aussi, au grand dam de certains, dans la gastronomie.

D’aucuns vous diront avec un sourire en coin, que la gastronomie anglaise est la meilleure au monde car les anglais ont su attirer le meilleur de toutes les cuisines du monde entier.

A voir la profusion de restaurants aux cuisines aussi variées qu’exotiques qui ont pignon sur rue, on ne peut qu’acquiescer.

Mais en dehors du vaste choix de thés, de ces célèbres scones, de ses innombrables biscuits et autres short-breads, de ses inimitables Christmas puddings, les britanniques ont su se remettre en question dans certains domaines culinaires. Le fromage en est un bon exemple. Il n’y a pas que le Stilton.

Il suffit de se rendre à la minuscule boutique du fromager Paxton & Whitfield , au 93 Jermyn Street non loin de Picadilly Circus, pour découvrir l’incroyable diversité et la qualité de ces fromages anglo-saxons qui nous sont totalement inconnus.

N’hésitez pas à faire un peu la queue, et les employés dans leurs élégants tabliers vert-anglais se feront un plaisir de guider votre choix et vous pourrez affirmer à votre retour que vous avez le même fromager que la Reine et le Prince Charles, et qu’avant vous Winston Churchill et même le Général de Gaulle pendant la guerre, se fournissait chez Paxton & Whitfield, un fromager qui existe depuis 220 ans.

Pas d’angélisme pro-britannique quand même! Nos amis d’outre-Manche ont quand même quelques progrès à faire dans le domaine culinaire.

Il vaut mieux éviter le traditionnel bœuf rôti trop cuit servi avec d’énormes petits pois vert-pomme qui donnent envie de jouer aux billes, le French Dressing (sorte de mayonnaise sucrée), et par dessus tout évitez le Jelly, ce dessert aux couleurs variées, jaune, bleu vert ou rose, qui sont aussi appétissants que les méduses dont ils ont l’exacte consistance!

Quelques adresses incontournables 

– Harrods (métro Knightsbrige) le plus emblématique de tous. Ne pas oublier de visiter son Food Hall pour la beauté de ses céramiques Art-Déco.
– Fortnum & Mason (métro Picadilly Circus) le plus Britannique de tous.
– Selfridges (métro Bond Street) 6 étages sur Oxford Street.
– Harvey Nichols (métro Knightsbridge) Chic et Branché.
– Liberty (métro Oxford Circus) dans le quartier de Soho.
– Hamleys (métro Oxford Circus) le paradis du jouet.

Sans oublier quelques grands centres commerciaux

– One New Change (métro St Paul) 60 boutiques derrière la Cathédrale St Paul.
– Westfield Stratford City (métro Stratford) près de 300 boutiques en un seul lieu, une ville dans la ville.
– Canary Wharf (métro Canary Wharf) 3 centres commerciaux et 200 boutiques, très branché
– Westfield White City (entre Wood Lane et Shepherd’s Bush) 250 boutiques sous un même toit.

Avec Brittany Ferries

Surfant sur l’attractivité du shopping à Londres, Brittany Ferries propose pour un samedi complet de shopping à Londres, les 13, 20 et 27 janvier, un forfait à 85€/adulte au départ du Havre ou de Caen-Ouistreham incluant les traversées A-R en ferry et les transferts jusqu’au cœur de Londres, près d’Oxford Street.

Les traversées se font de nuit, arrivée à Londres vers 9h et départ de Londres le soir à 19h.

Et pour ceux qui voudraient prendre un peu plus de temps, Britanny Ferries offre le même service mais avec une option incluant en plus 2 nuits d’hôtel (à partir de 230€/adulte).

Frédéric de Poligny





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Cathay Pacific passe clairement dans le rouge

Cathay Pacific passe clairement dans le rouge

1305 vues
23 octobre 2020 0

La compagnie aérienne Cathay Pacific Airways de Hong Kong va supprimer environ 6 000...

La covid-19, cette microscopique tueuse de tourisme

La covid-19, cette microscopique tueuse de tourisme

1817 vues
22 octobre 2020 0

Déjà plus d’un million de morts dans le monde dont plus de 30 000...

Les multiples vies d’ Alitalia : grandeur et décadence d’un Capocannoniere

Les multiples vies d’ Alitalia : grandeur et décadence d’un Capocannoniere

1942 vues
21 octobre 2020 1

L’histoire de cette compagnie est pour le moins compliquée. Il faudrait la plume d’un...