J’ai 71 ans et je suis toujours portier d’hôtel !


On vous avait déjà raconté l’histoire de Bette Nash qui est toujours hôtesse de l’air à 80 printemps ! Aujourd’hui c’est au tour de Banda qui travaille encore aujourd’hui au Galle Face Hotel, un célèbre établissement au Sri Lanka. Il a bon pied, bon œil à 71 ans. Il faut dire que son prédécesseur a travaillé jusqu’à l’âge de 94 ans. Quand on aime, on ne compte plus !

Les portiers de ce palace ont une sacrée longévité

Son prédécesseur est mort en 2014 et il avait 94 ans. Rathnayaka Mudiyanselage Puntchi Banda, a commencé à travailler dans l’hôtel le 17 Juillet 1966. L’hôtel, qui a ouvert en 1864, avait déjà plus de 100 ans. Les dix premières années, il a travaillé comme gardien. Aujourd’hui, cela fera quarante ans, qu’il accueille les clients et parfois des célébrités.

Kutta détient pour le moment le record de longévité

kuttanKuttan, le plus célèbre portier du Sri Lanka, a travaillé à l’hôtel jusqu’à son décès en 2014. Au moment de sa mort, Kuttan avait travaillé dans l’hôtel pendant 72 ans. Alors qu’il était âgé de 94 ans, c’était sûrement l’un des plus anciens employés d’hôtel au monde.

Banda espère suivre les traces de son mentor en continuant à travailler encore de nombreuses années.

Banda aura vu passé de nombreuses personnalités

Au fil du temps, il aura accueilli de nombreux clients célèbres, dont Indira Gandhi, le maréchal Tito, Fidel Castro, ou Youri Gagarine. Il aura vu passer de nombreux anciens présidents sri-lankais et les très nombreux premiers ministres. L’hôtel en a vu passer bien d’autres comme : le Mahatma Gandhi, John Rockefeller; l’ancien Premier ministre britannique Edward Heath, la princesse Alexandra du Danemark, le prince Phillip, duc d’Édimbourg, le Prince Hirohito du Japon, Roger Moore, Richard Nixon…  Les personnalités d’aujourd’hui séjournent dans des endroits plus discrets. On vous en parlera un de ces jours !

portier hotelDes portiers à l’image et à l’histoire de ces palaces

Les portiers de palaces sont importants car ils représentent l’image de ces grands établissements. Vous serez par exemple étonné de voir que les portiers du Raffles Hotel à Singapour sont des sikhs. L’hôtel tient ce nom de Sir Stamford Raffles (le père fondateur de Singapour).
Cet établissement a ouvert il y a exactement 123 ans et possède une histoire riche. L’Empire Britannique est donc passé par là et les portiers sikhs sont restés.

Serge Fabre





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Tourisme durable : Pourquoi les professionnels du tourisme doivent agir ?

Tourisme durable : Pourquoi les professionnels du tourisme doivent agir ?

1415 vues
25 juin 2019 0

Il n’y a pas un jour où on ne parle pas d’une information sur...

Tension USA – Iran : quelles conséquences pour le tourisme ?

Tension USA – Iran : quelles conséquences pour le tourisme ?

1468 vues
24 juin 2019 0

Les tensions entre les Etats-Unis et l’Iran sont à leur comble depuis qu’un drone...

Tourisme en Amérique Latine : comment Globalia fait d’une pierre deux coups

Tourisme en Amérique Latine : comment Globalia fait d’une pierre deux coups

1434 vues
21 juin 2019 0

Le groupe espagnol, qui détient notamment Air Europa et la chaîne hôtelière Be Live,...