Istanbul : les manifestants reviennent, Erdogan menace !


Après avoir pris note du bilan (fourni par les autorités sanitaires turques), des troubles à Istanbul qui ont fait déjà quatre morts, dont un policier, et environ 5000 blessés, des centaines de manifestants se sont à nouveau réunis hier sur la place Taksim à Istanbul.

Le premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan a immédiatement lancé un « dernier avertissement« , exigeant que les protestataires évacuent le lieu.

 » Nous avons gardé notre patience jusqu’à présent mais la patience touche à sa fin. Je lance mon dernier avertissement: mères, pères, s’il vous plaît, retirez vos enfants de là« , a dit M. Erdogan lors d’un discours à Ankara devant des maires de son Parti de la justice et du développement (AKP, issu de la mouvance islamiste).

Le vice-président de l’AKP avait déjà rappelé mercredi soir que les protestataires devaient quitter le parc Gezi, voisin de la place, point de départ de la contestation il y a près de deux semaines.

Il avait également tenté de désamorcer la fronde, en évoquant l’idée d’un référendum sur le projet d’aménagement de la place Taksim et des 600 arbres du parc Gezi.
Sa proposition a été immédiatement rejetée par les protestataires.

 » Il y a déjà une décision de justice, qui a imposé l’arrêt des travaux d’aménagement du parc Gezi. Dans ces conditions, il n’est pas légal d’envisager une consultation populaire pour décider du sort du parc « , a déclaré un représentant de Solidarité Taksim, la principale coordination des manifestants du parc Gezi.

Un tribunal administratif d’Istanbul a ordonné le 31 mai la suspension des travaux à des fins conservatoires dans l’attente d’un jugement sur le fond concernant la légalité du projet d’aménagement voulu par le gouvernement.





    1 commentaire pour “Istanbul : les manifestants reviennent, Erdogan menace !

    1. Ce que j’ai répondu hier à des clients qui s’inquiétaient:

      les medias en font des tonnes…. En fait, à Istanbul, il suffit de passer par une rue sur la droite de la place taksim pour être tranquille

      C’est un tout petit – petit mai 68 disons moins de 1 % de mai 68. Un Notre Dame des Landes où il y aurait eu 2 / 3 jours de fortes bagarres avec les forces de l’ordre

      On parle de milliers de manifestants … mais bien sur que non ! il y a des groupes de jeunes 200/300 qui occupent le parc avec des stands, des tentes, des scènes, des spectacles un genre de fête de l’huma désorganisée, des associations de tous bords, des protecteurs de la nature à l’association des comptables en passant par les clubs de foot , marchands de grillades, de kebabs, de pastèques mais aussi de casques de chantier, de masques, de drapeaux … et les milliers de personnes dont on parle, ce sont les badauds qui viennent se balader « pour voir », avec la famille les enfants, papy et mamie ….

      Il y a évidemment des images choc, mais il faut savoir que Tout le quartier de Taksim est en chantier depuis plusieurs mois, car on fait passer toute la circulation sous la place. Avec les manifs et occupation, toutes les palissades et protections ont été arrachées et utilisées par les protestataires, il y a des engins de travaux, des trous béants, plein de matériel , ferraille, planches, béton, etc, la zone est en fait un chantier à ciel ouvert , dangereuse et les flics essaient de récupérer la place pour la sécuriser et envoyer les occupants dans le parc où ils ont leurs stands, tentes, scènes , sonos etc….

      Mais aucun risque pour les touristes, et la place Taksim est le seul endroit de la ville où le risque est qu’ils ne pourraient pas la voir . pas plus que ça !

      Tout est concentré sur ce lieu, rien à voir avec une révolte arabe. C’est la jeunesse dorée qui occupe le parc, pas les masses populaires !

      Evidemment avec nos médias qui ciblent le sensationnel, c’est difficile d’expliquer ça à nos clients, je ne suis pas devin, nul ne sait ce qui arrivera demain mais il y vraiment très peu de chance pour que ça continue longtemps.
      Erdogan est élu avec près de 60 % des voix, l’opposition est amorphe, sans projet et les contestataires n’ont pas d’organisation solide derrière eux, alors la rue ne peut pas faire grand-chose

      http://www.lepetitjournal.com/istanbul/accueil/actualite/155755-occupygezi-les-arts-de-manifester-dans-le-parc-de-taksim

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Bonnes vacances à tous !

Bonnes vacances à tous !

1649 vues
15 juillet 2019 0

Toute la rédaction de La Quotidienne vous souhaite de joyeuses vacances d’été et vous...

Comment satisfaire ces touristes en mal de sensations ?

Comment satisfaire ces touristes en mal de sensations ?

2351 vues
12 juillet 2019 0

On pourrait croire que les touristes seraient effrayés par l’éruption d’un volcan ou un...

Départs de dernière minute : il reste encore des places en Tunisie

Départs de dernière minute : il reste encore des places en Tunisie

2141 vues
11 juillet 2019 0

Selon les professionnels de la distribution des voyages, notamment sur internet, les réservations traitées...