Irkoutsk et le lac Baïkal avec Pouchkine Tours


Arrivée en Gare d’Irkoutsk le matin. Il fait toujours chaud pour la saison – 8°. Le soleil brille, la ville est animée.

Avec la lumière, tout change.

La ville compte 600 000 habitants. Elle est pimpante et agréable. Située sur les rives du fleuve Angara. La ville a été fondée officiellement le 6 juillet 1661.

Son histoire est riche, étroitement liée à l’histoire de la déportation des putschistes décabristes nobles qui façonnèrent et influencèrent durablement l’aspect de la ville.

russie_irkutskUne visite de la ville nous fit découvrir ses principaux attraits : la magnifique maison en dentelle toute en bois, l’église Saint Sauveur. La plus ancienne construction en pierre de la Sibérie orientale. La flamme éternelle mémorial à la gloire des soldats tombés au champ d’honneur gardé par des jeunes filles.

La ville est belle et mérite son surnom de «Paris Sibérienne.» La maison blanche, la maison russo-mauresque, le palais du gouverneur, de nombreux théâtres et magnifiques bâtiment donnent beaucoup de cachet à Irkoutsk.

C’est à partir de ce moment que nous avons vraiment touché du doigt le mysticisme du peuple Russe. Nous étions arrivés le jour de l’Épiphanie orthodoxe. Une fête qui commémore la conversion du prince Vladimir de Kiev au christianisme en 988. Une tradition populaire de bains dans l’eau glacée en souvenir du foule en souvenir du baptême du Christ.

Dans tous les édifices religieux, les fidèles achètent également de l’eau bénite pour purifier leurs maisons. Une ambiance surréaliste.

Puis, nous nous sommes rendus au lac Baïkal située à 60 km d’Irkoutsk. C’est la plus grande réserve d’eau douce du monde. Un lac au cœur de la Sibérie, long de 636 km, large de 34 km en moyenne et d’une superficie de 31500 km2. Dont la plus grande profondeur est de 1 642 mètres (profondeur moyenne de 730 m.)

Le lac Baïkal est pris par les glaces pendant près de 6 mois de l’année. En hiver l’épaisseur de la glace est parfois supérieure à 1 mètre. Nous avons eu la chance de voir le début de la prise des glaces durant notre séjour à lit.

LitvanskaNous avons séjourné à Litvanska, cité dans le roman Michel Strogoff. Un petit village sur les rives du lac.

Le paysage est somptueux avec en toile de fond les montagnes de Bouriatie situées sur l’autre rive. Nous sommes à proximité du lieu ou le fleuve Angara prend sa source.

Il fait plus froid, environ -15°. Mais l’hiver reste clément pour l’époque. Le ciel est lumineux. Un endroit vraiment magique et majestueux. Le petit marché est sympathique et les vendeurs volubiles en dépit de la température.

Pouchkine Tours a parfaitement bien fait les choses, nous ferons une promenade en chien de traîneaux et une promenade en motoneige.

Le matériel est de bonne qualité, le personnel serviable et compétent. Un moment de plein air particulièrement agréable en dépit du froid.

C’est dans la région d’Irkoutsk que nous apprécieront pleinement la gastronomie Sibérienne : L’Omul un excellent poisson qui est consommé fumé. Le sig un salmonidé rare et endémique à la Sibérie. Le bortch (potage servi dans toute la Russie.); Les zakouskis (canapés)

Ces plats se consomment avec de la vodka glacée.

Les Pel’ Menis, raviolis sibériens farcis avec de la viande de porc et de bœuf, qui peuvent se consommer dans un potage .

MUSEE TALSTYNotre découverte se terminera par la découverte du musée Talsty qui regroupe les divers types d’habitats authentiques de Baïkalie datant des XVIIe et XVIII siècles. Un musée en plein air situé sur la rive haute de l’Angara.

La Sibérie est vraiment en lieu magique qui me laissera un souvenir impérissable.

Le choix de Pouchkine Tours s’impose les guides, Ana et Marina sont agréables, cultivées et parlent parfaitement notre langue. Le matériel est récent et l’hôtel Marriott est aussi confortable que luxueux.

L’Union Soviétique est décidément bien loin.

François Teyssier





    1 commentaire pour “Irkoutsk et le lac Baïkal avec Pouchkine Tours

    1. Bonjour,

      Je me permets d’apporter une petite précision à cet intéressant compte rendu, car une partie de phrase a sans doute été supprimée accidentellement, ce qui rend un passage un peu difficile à comprendre : la fête de l’Épiphanie, aussi appelée Théophanie chez les Orthodoxes, commémore bien chez eux le baptême du Christ, mais pas directement la conversion du prince Vladimir Ier (le « Soleil Rouge »). Ce dernier a abandonné le paganisme pour l’orthodoxie, principalement pour des raisons politiques, et a imposé la nouvelle foi à son peuple. C’est à partir de cet événement que la fête a commencé à être célébrée en Russie Kiévienne, comme elle l’est toujours aujourd’hui en Russie, ainsi qu’en Ukraine, Biélorussie, Bulgarie, Serbie ou Roumanie.

      En ce qui concerne la cuisine, l’omoul (en russe ?????) est en effet un poisson endémique du lac Baïkal, tandis que le « sig » (translittération du russe ???) est généralement traduit en français par « lavaret », espèce que l’on trouve dans plusieurs lacs d’Europe.
      Quant au borchtch (???? en russe et en ukrainien), c’est une soupe ukrainienne à l’origine, considérée comme un plat national en Ukraine, par opposition à la soupe au chou typiquement russe, le chtchi (??). Il existe sous de nombreuses variantes dans plusieurs pays : borchtch biélorusse (?????), barszcz polonais, barš?iai lituanien, borch (????) bulgare, ciorb? ou bor? roumain et moldave…

      Merci et bonne journée,
      Michel.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Turquoise TO marche sur l’eau

Turquoise TO marche sur l’eau

1402 vues
10 juillet 2019 0

Turquoise TO Tour-opérateur spécialiste du voyage sur-mesure dans les îles a réalisé en 2018...

Playmobil joue le jeu avec Jet tours

Playmobil joue le jeu avec Jet tours

1333 vues
5 juillet 2019 0

C’est une première mondiale : Playmobil prend vie et débarque au cinéma le 7...

Déjà 20 millions de passagers pour MSC Croisières

Déjà 20 millions de passagers pour MSC Croisières

1372 vues
4 juillet 2019 0

MSC Croisières a célébré ce week-end une étape clé de son histoire, en accueillant...