Infos de l’aérien : Iberia, Turkish Airlines, Qatar Airways, Emirates, Virgin Atlantic, Iberia, etc.


Turkish Airlines devrait accumuler une dette de 14 000 millions de dollars d’ici la fin de l’année et cherche le soutien du Turkish Wealth Fund pour éviter la faillite, selon les médias turcs. Le fonds, qui détient 49,12 % de la compagnie aérienne, continue d’étudier comment injecter plus d’argent dans la compagnie aérienne.
La compagnie aérienne turque a enregistré des pertes de 391 millions de dollars au deuxième trimestre de cette année, dus au coronavirus, et a convenu avec les syndicats de réduire les salaires entre 30 et 50 % jusqu’à fin 2021, en contrepartie de l’abandon des licenciements prévus.
Actuellement, la compagnie aérienne dépense quelques 350 millions par mois et ses actions en bourse ont chuté de 31 % depuis février dernier. Le nombre de passagers de la compagnie a chuté de 65,9 % d’une année sur l’autre.

Iberia et le conseil d’administration d’Iberia Express ont ratifié la nomination de Carlos Gómez Suárez au poste de PDG de la compagnie. Auparavant, Carlos Gómez Suárez était directeur de production. Le comité de direction d’Iberia Express sera composé de trois directions: financière et corporative, dirigée par Elena Baíllo; commercial, par Evandro Vianna; et production, par Fernando Ortiz.

Oman Air a repris son service régulier au Pakistan, offrant des liaisons de Mascate vers les villes d’Islamabad et Lahore. Les vols à destination et en provenance d’Islamabad partent et arrivent les dimanches et jeudis, tandis que les vols à destination et en provenance de Lahore partent et arrivent les dimanches et vendredis.
Les masques sont obligatoires lorsque les passagers sont à bord de l’avion et dans les aéroports d’Oman.

KLM Royal Dutch Airlines a soumis un plan de restructuration au ministère des Finances des Pays-Bas alors que le transporteur cherche à surmonter le ralentissement des voyages lié à la pandémie de Covid-19.
La compagnie aérienne batave sollicite des prêts et des garanties du gouvernement d’une valeur de 3,4 milliards d’euros.
KLM entend surmonter la pire crise depuis près de 101 ans d’existence, en expliquant comment elle entend remplir les conditions imposées par le gouvernement.
On s’attend à ce que le personnel subisse des réductions de salaire allant jusqu’à 20 pour cent dans le cadre du processus, tandis qu’environ 4 500 emplois seront supprimés au total.
Une des autres conditions imposées par le gouvernement est une réduction de 15 pour cent des coûts contrôlables.
Des économies significatives seront réalisées en supprimant progressivement les avions loués et en déployant une flotte plus efficace.
KLM rencontre également des fournisseurs et des partenaires de la chaîne pour contribuer à la réduction des coûts.

Philippine Airlines a annoncé lundi 5 octobre qu’elle réduisait jusqu’à un tiers de ses effectifs, soit environ 2700 emplois, alors que le secteur de l’aviation continue de souffrir de restrictions de voyage dues à une pandémie.
Les transporteurs de la nation d’Asie du Sud-Est, qui ont interrompu leurs opérations à la mi-mars alors que le président Rodrigo Duterte imposait l’un des verrouillages de coronavirus les plus stricts et les plus longs au monde, accélèrent lentement leurs opérations.
« L’effondrement de la demande de voyages et les restrictions de voyage persistantes sur la plupart des itinéraires mondiaux et nationaux ont rendu le repli inévitable », a déclaré Philippine Airlines dans un communiqué.

La compagnie Condor reprendra ses vols long-courriers le 31 octobre prochain, selon les médias allemands. La compagnie aérienne qui appartenait au voyagiste Thomas Cook reliera Francfort et Düsseldorf à Varadero sur l’île de Cuba. Actuellement Condor survit grâce à un prêt du gouvernement allemand de 550 millions d’euros.

EasyJet a annoncé hier mardi qu’à partir de ce mois d’octobre, Javier Gándara, jusqu’à présent responsable d’easyJet en Espagne et au Portugal, sera le nouveau directeur général de la compagnie pour l’Europe du Sud, une région clé pour la compagnie aérienne avec 50 avions basés et plus de 2 000 collaborateurs.

Jonathan Pollard, le Directeur commercial de l‘aéroport de Gatwick, a déclaré que : «Gatwick vient de traverser la période la plus difficile de son histoire et ce nouveau système de tarification nous donnera une nouvelle source de revenus pour aider à la reprise de la crise de Covid-19 et nous aidera finalement à continuer comme un important fournisseur de prospérité économique et d’emplois dans toute la région ».
Gatwick s’est engagé à promouvoir les voyages durables et ce nouveau programme encouragera les passagers à envisager des options de transport plus durables, y compris des services de transport en commun ou des options de stationnement à l’aéroport, qui n’impliquent que deux trajets simples en voiture, contre deux aller-retour lors du dépôt.

Ryanair négocie avec Boeing l’achat de 150 à 200 Boeing 737 Max en plus de ceux qui sont déjà en attente de livraison.
L’opération pourrait avoir un coût de près de 16 milliards d’euros, même si compte tenu de la situation du marché, Ryanair pourra obtenir de fortes remises sur les prix officiels. Boeing n’a pas seulement désespérément besoin de revenus, mais doit également montrer au marché que ses avions sont dignes de confiance. Tout passe bien sûr par la recertification de l’avion, ce qui pourrait avoir lieu avant Noël.
La commande de Ryanair consisterait en une combinaison d’avions Max 200 et Max 10, utilisant les anciennes désignations.

Aer Lingus lance son programme de vols pour l’été 2021 assorti d’une gamme de prix variée pour permettre aux voyageurs de réserver leur prochain voyage en toute confiance. La compagnie irlandaise assure en effet aux familles un voyage sécurisé pour l’été prochain et garantit une totale flexibilité de leur réservation avec l’option « Book with Confidence » (« Réservez en toute confiance »), si leurs plans venaient à changer d’ici le départ.

Southwest Airlines et Amadeus viennent d’annoncer que l’ensemble de l’offre pour le voyage d’affaires de la compagnie aérienne était désormais disponible sur Amadeus Travel Platform.
Cette évolution intervient alors que les voyageurs d’affaires recommencent à nouveau à se déplacer et sont à la recherche du plus haut niveau de service. Le partenariat de Southwest avec Amadeus permettra aux acheteurs, aux TMCs et aux décideurs en matière de voyages d’affaires de réserver facilement et de gérer l’après-vente à travers le plus grand système de distribution au monde.

Emirates étend son réseau européen à 31 destinations avec la reprise des vols vers Lyon, Budapest, Bologne, Düsseldorf et Hambourg. L’ajout de ces cinq destinations porte le réseau mondial d’Emirates à 99 destinations. La compagnie aérienne continue de répondre progressivement à la demande de voyages en croissance, tout en donnant la priorité à la santé et à la sécurité de tous.

À l’occasion de la Journée Mondiale des Enseignants, Qatar Airways offre 21 000 billets d’avion gratuits aux enseignants à travers le monde. La compagnie souhaite ainsi les remercier pour leur travail essentiel d’éducation face aux difficultés engendrées par la pandémie de Covid-19.
L’opération a débuté le 5 octobre dernier à 4h du matin (heure de Doha / 3h du matin heure de Paris) et se termine le 8 octobre à 3h59 (heure de Doha / 2h59 heure de Paris). Les professionnels de l’enseignement peuvent s’inscrire à cette offre exclusive sur  qatarairways.com/ThankYouTeachers en remplissant un formulaire afin de recevoir un code promotion unique, délivré sur le principe du premier arrivé, premier servi.

Virgin Atlantic a déclaré avoir commencé ses tests Covid-19 pour le personnel de cabine et les pilotes sur certains vols, alors que l’espoir grandit que le gouvernement britannique soit sur le point d’autoriser des tests aéroportuaires plus généralisés qui pourraient aider l’industrie du voyage du pays à se redresser.
Virgin Atlantic, qui avait besoin d’un accord de sauvetage pour l’aider à survivre à la pandémie, a déclaré qu’elle proposerait aux pilotes et à l’équipage un test avant leur départ de l’aéroport d’Heathrow avec des résultats fournis en 30 minutes.
Virgin et d’autres compagnies aériennes basées au Royaume-Uni, dont British Airways et easyJet, souhaitent désespérément que le nombre de passagers augmente, mais affirment que la demande est freinée par les règles britanniques de quarantaine de 14 jours pour les arrivées en provenance de la plupart des pays.
Ils ont demandé des tests Covid-19 dans les aéroports comme alternative.
Stephen Barclay, vice-ministre britannique des Finances, a suggéré samedi 3 octobre qu’une annonce du ministre des Transports Grant Shapps et du ministre de la Santé Matt Hancock sur les tests d’aéroport pourrait intervenir « dans les prochains jours« .





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Comment La Compagnie prépare son retour en 2021

Comment La Compagnie prépare son retour en 2021

1143 vues
2 décembre 2020 0

Nommé il y a un an à la direction commerciale de La Compagnie, petite...

Les portables désormais autorisés en vol ? Non, définitivement pas

Les portables désormais autorisés en vol ? Non, définitivement pas

1272 vues
1 décembre 2020 0

La Federal Communications Commission (FCC) a déclaré hier lundi qu’elle avait mis fin à...

Vietnam Airlines s’enfonce dans la crise

Vietnam Airlines s’enfonce dans la crise

1259 vues
30 novembre 2020 0

Vietnam Airlines s’attend à des pertes entre 14 à 15 billions de dong (604...