Iles Vanille : mieux connecter les îles pour booster le tourisme


Les Îles Vanille ont tenu une assemblée générale le mardi 13 janvier dernier à Port-Louis avec les ministres du tourisme et représentants des îles.

Au préalable, le Président des Îles Vanille en exercice, le Ministre du Tourisme de Maurice, Xavier-Luc Duval, a salué les chiffres du tourisme en augmentation dans les îles, qui attestent de la pertinence des actions et du travail réalisés depuis 2010, qui portent leurs fruits. C’est en effet une croissance de plus de 10 % dont bénéficient les îles de l’océan Indien.

iles vanilles-didier robert-xavier luc duval- alain saint ange« En 2015, plus de 50 000 personnes ont voyagé grâce aux combinés des Îles Vanille. Et La Réunion dans cette dynamique a pu accueillir 40 000 touristes supplémentaire depuis 2010. » a t-il notamment indiqué.

Dans le cadre de ce premier déplacement après les élections régionales de décembre, le Président Didier Robert était accompagné de deux nouveaux conseillers régionaux : Faouzia Vitry, déléguée à la Coopération Régionale océan Indien, et Stéphane Fouassin délégué au Tourisme.

2016 verra les grandes arrivées des croisiéristes dans les îles

Le calendrier et les actions 2016 s’inscrivent dans une continuité avec un point focus concernant les croisières. Ce sujet phare engagé depuis plusieurs années par les acteurs des Îles Vanille et concrétisé en 2015 par la signature d’une convention avec la première compagnie de croisière européenne Costa marque en effet une nouvelle étape pour l’activité économique et le tourisme des îles.

Pour Didier Robert, cette convention avec la Cie Costa est une opportunité sans précédent pour le développement des croisières dans la zone océan Indien et à La Réunion. La filière correspond à un marché en pleine croissance. Costa mise sur cette région du monde en s’appuyant sur les Îles Vanille. Il faut donc réussir ce démarrage pour amplifier davantage encore les rotations et amplifier les activités (restauration, loisirs…).

Dès 2016, les rotations de bateaux de croisières vont augmenter de 80 %, et en 2017 de 100 % et permettre de passer de 5 200 touristes à plus de 18 000 touristes. Les retombées économiques pour la Réunion sont incontestables.

La connexion aériennes des îles est la clé du développement du tourisme

Le Président Didier Robert a plaidé pour un développement des accès aériens entre les îles. La compagnie low-cost de l’Océan indien devra répondre à cette exigence et faciliter les déplacements des populations et des touristes entre les îles à un coût raisonnable. Des points d’avancée sont d’ores et déjà à mettre au crédit du travail des Îles Vanille.

L’Alliance Vanille a été créée pour poser des actes concrets en regroupant l’ensemble des compagnies régionales de l’océan Indien.

L’assemblée générale à acté l’organisation d’une rencontre avec les différentes compagnies régionales à La Réunion dans les prochaines semaines pour avancer sur les propositions.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Bataille rangée entre guides professionnels tourisme et « greeters « 

Bataille rangée entre guides professionnels tourisme et « greeters « 

1095 vues
19 octobre 2020 0

L’Association des guides-conférenciers Sud-Provence reproche à l’office de tourisme de Nice de promouvoir les...

Le Mipim 2021 lui aussi déjà décalé

Le Mipim 2021 lui aussi déjà décalé

1301 vues
12 octobre 2020 0

Très mauvais signe pour le tourisme cannois avec un nouveau report en juin 2021...

Le tourisme du haut pays niçois totalement sinistré

Le tourisme du haut pays niçois totalement sinistré

1294 vues
9 octobre 2020 0

C’est tout un pan de l’attractivité touristique du haut pays niçois qui a été...