Il se fait passer pour un pilote de ligne mais malheureusement …


Beaucoup d’entre vous doivent se souvenir de l’histoire de Frank Abagnale, le génial faussaire caméléon incarné par Léonardo di Caprio dans le film de Steven Spielberg : arrête-moi si tu peux. Un imitateur indien s’est fait arrêter le 18 novembre dernier à l’aéroport Indira Gandhi à Delhi. Il attendait le départ du vol Air Asia India à destination de Kolkata (Calcutta).

Il faut reconnaître que son mode opératoire était très difficile à mettre en place. En tout cas plus que celui de Frank Abagnale dans les années 60.

Du fait de la mise en place de moyens de contrôles et de sécurité de plus en plus sophistiqués dans les aéroports : badges sécurisés, caméras internes de surveillance, procédure sophistiquée. Le terrorisme ayant radicalement modifié les règles de sécurité.

Rajan Mahbubani, c’est son nom, un habitant de Delhi de 48 ans s’est fait arrêter alors qu’il portait un uniforme de pilote de Lufthansa. Il arborait fièrement des galons, la casquette et les inévitables lunettes de type aviateur. Il semblait parfaitement décontracté.
Mais le déguisement n’était pas suffisant pour abuser les services de sécurité.

Lufthansa a été contacté et notre faussaire démasqué. Il a été arrêté et remis à la police indienne.
Il n’en était pas à son coup d’essai. Il s’est avéré qu’il avait de l’expérience dans le domaine de l’usurpation d’identité.

Tout a été possible lorsqu’il a « trouvé » une carte professionnelle de Lufthansa. Il semblerait qu’il ait utilisé ce stratagème pour voyager une quinzaine de fois avant de se faire arrêter. Une façon comme une autre de voyager en évitant les files d’attente.

L’enquête vient de démontrer que Rajan Mahbubani avait un goût immodéré pour tous les uniformes. Des photos de lui en uniforme de l’armée circulent toujours sur internet.

Il est trop tôt pour savoir quel sort lui sera réservé. Mais une chose est certaine, il n’est pas dangereux pour la société. Tout au plus au mythomane astucieux qui aime les uniformes et les voyages.

Mais comme Frank Abagnale il y a une cinquantaine d’années, il vient de prouver qu’il y a des failles dans la sécurité aérienne au départ d’Inde en tout cas. Deviendra-t-il plus tard un expert en sécurité aérienne ?  On verra bien.

François Teyssier





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Pourquoi la politique des USA fait souffrir le tourisme aux Caraïbes

Pourquoi la politique des USA fait souffrir le tourisme aux Caraïbes

1505 vues
22 janvier 2021 0

La plupart des grandes chaînes hôtelières européennes font face avec frustration à l’aggravation de...

Transport aérien pour le tourisme : Le « Low Cost » a t-il encore un sens ?

Transport aérien pour le tourisme : Le « Low Cost » a t-il encore un sens ?

3078 vues
21 janvier 2021 1

L’aventure Norwegian est pliée tout au moins pour ce qui concerne le long courrier....

Tourisme à la montagne : une journée cruciale aujourd’hui pour tous les professionnels

Tourisme à la montagne : une journée cruciale aujourd’hui pour tous les professionnels

1471 vues
20 janvier 2021 0

Tous les professionnels du tourisme à la montagne, les moniteurs de ski, les écoles,...