IBTM: Les bonnes recettes touristiques des Grands Bretons


teyssierJ’ai assisté en parallèle au déroulement de l’IBTM à Ascot à plusieurs séminaires animés par les responsables des différentes composantes d’Explore G.B. Je vous épargnerai le détail d’une litanie de statistiques concernant les faits et réalités du tourisme Grand Breton. Elles sont certes intéressantes et les dirigeants touristiques des différentes nations en sont fiers. 

Pour l’essentiel à retenir :

34,8 millions de touristes en 2014 (chiffre encore prévisionnel) qui génère un revenu global de 21,7 milliards de Livres Sterling (29,7 milliards d’euros.) Ce qui classe la Grande Bretagne en 7e position mondiale des nations les plus touristiques.

Pour une île, c’est bien.

Avec comme ambition future d’augmenter encore plus le nombre de visiteurs dans les nations et les régions.

Cocorico, en 2013, avec plus de 3,9 millions de visiteurs, le tourisme français se classait en première place du nombre des touristes. Avec une part de marché de 11,21 %. Une hausse de 2 % est prévue pour l’année 2014 (la plus faible hausse de ses sept pays suivants.)

Mais qui ne se confirme pas en termes de revenus.

La faute sans doute à l’importance démesurée des échanges scolaires qui gonflent le nombre des visiteurs et minore les revenus.

Et puis la Grande Bretagne n’a pas la chance de voir le flux des estivants d’Europe du nord traverser son territoire au cours de l’été.

Les stratégies marketing de développement présentées par Sally Balcombe (photo) ont une constante qui peut nous sembler, à nous français un peu étrange, voire simpliste. Mais qui à l’usage semble se révéler diablement efficace.

Explore GB, bus harry potter-visit britain-office de tourisme de grande bretagne-angleterre-Pour la promouvoir leur image, l’Écosse surtout, mais toutes les autres nations capitalisent sur la notoriété des films qui montrent le pays tout entier sous ses divers aspects. La liste des films est longue et exhaustive : Harry Potter et James Bond en sont les vedettes récurrentes passées et présentes.

Mettre en scène le capital touristique Britannique

EXPLORE GB cherche également à orienter les visiteurs étrangers vers tous les aspects culturels, historiques, « off the beaten tracks » – hors des sentiers battus. Si possible sur mesure.

Avec des événements majeurs à venir qui boosteront les ventes à venir : Du 50e anniversaire de la mort de Churchill à la création de la comédie musicale « bend it like Beckham » – joue la comme Beckham qui sortira prochainement. Mais également : sortie à l’automne 2015 du film SPECTRE, le nouveau James Bond. La tenue de la coupe du monde de rugby à XV à la fin de cette même année. Pour ne parler que de l’année actuelle. Avec une
ambition exprimée : prouver que la culture Britannique est universelle, contemporaine et moderne.

En jouant sur tous les événements populaires ponctuels : qu’ils soient sportifs, ludiques ou festifs. Mettre en évidence la beauté et la diversité des paysages Britanniques, Magnifier la grandeur, la diversité de l’histoire et de la culture du pays. Avec des atouts, la gratuité des principaux musées.

En utilisant les bons vieux clichés positifs liés à la tradition et au savoir vivre de la nation Britannique. Simple et efficace.

Loin en tout cas des arcanes clivantes et sophistiquées de nos politiques touristique nationales. Là encore des clichés, mais négatifs et bien réels.

Visit Britain ne montre aucun triomphalisme, aucun effet d’annonce tonitruant. Seulement l’exécution méthodique et professionnelle d’un plan de bataille murement réfléchi et mis en œuvre par une équipe restreinte, donc efficace.

Des solutions concrètes comme la création future de plateformes numériques spécifiques pour collaborer avec le professionnel étranger. Des médias centers pour accompagner les événements à venir. La mise en place d’une promotion internationale bien définie.

Simplement de la maitrise, de la cohérence alliée à une grande confiance en son produit.

François Teyssier





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Voyages annulés : UFC et CLCV saisissent le conseil d’Etat

Voyages annulés : UFC et CLCV saisissent le conseil d’Etat

1930 vues
6 juillet 2020 1

Une ordonnance permet aux voyagistes de proposer aux clients un bon d’achat ou un...

Ou en sont les clients lésés par la faillite de Thomas Cook voyages ?

Ou en sont les clients lésés par la faillite de Thomas Cook voyages ?

3356 vues
2 juillet 2020 4

L’Association Professionnelle de Solidarité du Tourisme vient de faire un point chiffré de la...

Flash Info : Enfin des nouvelles de IFTM Top Resa 2020

Flash Info : Enfin des nouvelles de IFTM Top Resa 2020

2600 vues
23 juin 2020 0

En 2019, IFTM Top Resa a accueilli 34.150 visiteurs, 1.700 marques dont près de...