Les hôtels Hilton croqués par les chinois


Le conglomérat chinois HNA Group a annoncé hier lundi qu’il avait acquis un quart du capital des hôtels Hilton pour 6,25 milliards de dollars, poursuivant son expansion dans l’hôtellerie américaine.

HNA Group a proposé 26,25 dollars par action, soit une prime de 14,5 % comparé au cours de clôture du titre à Wall Street vendredi, au fonds d’investissement américain Blackstone, dont la participation dans le capital des hôtels Hilton va être réduite à 21 % dans le capital, selon un communiqué.

hilton3Cette transaction est une étape supplémentaire vers la sortie de Blackstone du capital des hôtels Hilton, rachetés en 2007 pour 26 milliards de dollars.

Elle traduit à l’inverse le grand intérêt de HNA pour l’immobilier américain. En avril dernier, le conglomérat chinois avait annoncé qu’il allait acheter 1 400 hôtels possédés par Carlson, propriétaire notamment de la chaîne Radisson. Cette opération vient d’être finalisée, a indiqué lundi HNA.

Elle confirme aussi que les Chinois sont devenus les plus importants acquéreurs de biens immobiliers aux Etats-Unis.
hilton-2Entre 2010 et 2015, les Chinois ont investi plus de 17 milliards de dollars dans l’immobilier commercial aux Etats-Unis, dont la moitié sur la seule année dernière, selon une étude publiée en mai par l’institut d’études Asia Society et le Rosen Consulting Group.

Certaines acquisitions frappent l’imagination comme celle du palace hôtelier Waldorf Astoria par l’assureur chinois Anbang pour 2 milliards de dollars en 2015. Le même Anbang avait également renoncé au dernier moment à acheter la chaîne hôtelière Starwood pour 14 milliards de dollars en début d’année.

Bai Haibo-chinois-HNA-CarlsonHNA dispose des activités allant de l’aéronautique à la finance en passant par le tourisme et la logistique.

Il s’est beaucoup développé récemment via une série d’acquisitions et investissements à l’étranger, notamment dans le tourisme (transport et hôtellerie).

Le groupe a acquis coup sur coup la compagnie aérienne brésilienne low cost Azul, une participation de 13 % dans Virgin Australia et 20% de la compagnie aérienne portugaise TAP.

HNA a également mis la main sur le suisse Gategroup, un prestataire de services à bord pour le transport aérien.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Le tourisme azuréen en panne

Le tourisme azuréen en panne


19 avril 2021 0

Sur la Côte d’Azur, le tourisme est encore plus malade qu’au printemps 2020 : ...

Tourisme européen : Pourquoi le passeport vaccinal est un échec

Tourisme européen : Pourquoi le passeport vaccinal est un échec


16 avril 2021 0

Le certificat de vaccination numérique vert, sésame à la reprise tant attendue du tourisme...

Nouveau record de covid en Inde, tandis que les touristes hindous envahissent le Gange

Nouveau record de covid en Inde, tandis que les touristes hindous envahissent le Gange


14 avril 2021 0

Les nouvelles infections à la Covid-19 en Inde viennent d’atteindre un nouveau record aujourd’hui...