Hotellerie-transport : pourquoi les Etats Unis veulent plus de clarté dans le tourisme


Le président des États-Unis veut promulguer une loi contre les frais cachés appliquée par les hôteliers et les compagnies aériennes aux clients. En ce sens, il a demandé au Congrès d’approuver le « Junk Fee Protection Act », une loi qui met fin à ces pratiques qui consistent essentiellement en une dépense imprévue apparaissant au dernier moment, au milieu du stress du voyage.

La loi traite de quatre types de dépenses que le gouvernement considère comme inadmissibles.

Parmi les frais interdits figurent le fait de payer pour s’asseoir avec d’autres membres d’une même famille dans un avion ou encore les prix des complexes hôteliers qui ont tendance à facturer des prestations, au-delà de la chambre, mais que les clients pensent être inclus.

Joe Biden a expliqué au Congrès que les entreprises touristiques ont exploité des failles juridiques qui leur ont permis de facturer ces prestations.

Les compagnies aériennes ont répondu que cette intervention publique allait signifier une augmentation générale des prix pour tous les voyageurs, ce dont seuls certains ont actuellement souffert.

« Ces coûts cachés prennent des centaines de dollars par an dans les poches des familles américaines qui ont travaillé dur pour les obtenir« , a déclaré le président dans son discours devant la Chambre des représentants.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Le concurrent chinois d’Airbus et Boeing fait son marché

Le concurrent chinois d’Airbus et Boeing fait son marché

3295 vues
1 mars 2024 0

L’avionneur public chinois Comac, le plus sérieux concurrent de l’européen Airbus et de l’américain...

Groupe Jumeirah : nommée il y a à peine un an, pourquoi la PDG quitte son poste

Groupe Jumeirah : nommée il y a à peine un an, pourquoi la PDG quitte son poste

2073 vues
29 février 2024 0

Lundi dernier, c’est par un message interne au Groupe Jumeirah que Amid Kauskal, CEO...

Pourquoi TUI fait le bonheur de l’aéroport de Brest

Pourquoi TUI fait le bonheur de l’aéroport de Brest

3526 vues
28 février 2024 0

Le tour opérateur TUI, présent à Brest depuis plus de 20 ans, va exploser...