Hôtellerie touristique française : y a t-il un scénario crédible de reprise ?


La crise sanitaire a indéniablement perturbé les prévisions hôtelières européennes pour l’année 2020. La fermeture des frontières, les confinements et autres mesures restrictives mises en place par les Etats ont précipité la chute des performances hôtelières et fait émerger de nouvelles tendances de consommations.

Bien que les professionnels de l’hôtellerie-restauration français manifestent leur impatience pour une réouverture au plus tôt, la volatilité de la crise sanitaire et l’accélération des annulations face à la réduction des délais de réservation réduisent la visibilité sur les prévisions de reprise du secteur.

Dans un webinaire faisant le bilan de l’impact de la Covid-19 sur les performances hôtelières 2020 en France auprès de 2100 hôtels français, Olivier Petit, directeur associé chez In Extenso TCH rappelle toutefois la résilience du secteur hôtelier, qui a su se réinventer au fil des épisodes de la crise, et décrypte une dynamique de marché en trois temps, hétérogène en fonction des segments d’hôtel :

A court terme (2021-2022) : retour de la clientèle Loisirs constituée d’un socle solide qui est le marché intérieur français, et qui recherche des destinations ciblées (littoral, rural, montagne, etc.) et propulsé par les périodes de vacances à venir. Les rendez-vous culturels et sportifs à venir serviront de catalyseur.

A court et moyen terme (2022) : retour de la clientèle Affaires marqué notamment par la reprise des événements professionnels comme les séminaires et rencontres reportés en 2020.

Cette reprise dépendra de l’ampleur de l’impact de la crise économique sur les entreprises. Certaines souhaiteront probablement s’en tenir aux formats digitaux, plus économes (webinaire, Zoom, etc.).

A moyen et long termes (2022-2023) : retour de la clientèle MICE fortement dépendante de l’activité événementielle, avec une reprise a minima au second semestre de 2022, des salons et événements à dimension internationale.

« Les incertitudes demeurent quant au retour de la clientèle internationale qui semble affectée durablement par la crise sanitaire et qui dépend des consignes de chaque pays ».





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

A Marbella, l’ Ikos Andalusia révolutionne l’hôtellerie de luxe

A Marbella, l’ Ikos Andalusia révolutionne l’hôtellerie de luxe

1415 vues
12 juillet 2021 0

Il y a moins de deux mois, le 17 mai, le dernier né du...

Réouverture du JW Marriott sur la Croisette après 18 mois de travaux

Réouverture du JW Marriott sur la Croisette après 18 mois de travaux

1249 vues
28 juin 2021 0

Le JW Marriott, qui occupe l’ancien emplacement du Palais des Festivals à Cannes sur...

Ouverture de l’Hôtel Moxy à Sophia Antipolis

Ouverture de l’Hôtel Moxy à Sophia Antipolis

1225 vues
24 juin 2021 0

C’est le promoteur Vastint Hospitality qui a financé ce nouvel hôtel de 179 chambres...