Hotellerie -Tourisme : Jusqu’où veut aller Airbnb ?


Les ambitions d’Airbnb sont énormes. Ils le peuvent dans la mesure où ils bénéficient de moyens colossaux. Après la location de vacances, ils veulent capter la réservation hôtelière et bientôt l’aérien. Est-ce bien original et surtout est ce faisable ?

D’abord le rachat d’HotelTonight

Airbnb vient de racheter le service de réservation d’hôtels de dernière minute HotelTonight. L’application et son site Web, qui proposent des  réservations à la journée à des tarifs préférentiels, continueront de fonctionner de manière indépendante, du moins pour le moment. La dernière levée de fonds réalisée par HotelTonight en mars 2017 estimait la valeur de la société à 463 millions de dollar.

Le PDG va diriger le segment « hôtels »

Une fois l’acquisition réalisée, le PDG d’HotelTonight, Sam Shank (photo ci-contre), dirigerait la catégorie hôtels d’Airbnb.

La société fondée en 2010, propose des offres dans plus de 1 700 villes et dans plus de 35 pays Airbnb devient une agence de voyages online Airbnb affirme que l’acquisition d’HotelTonight contribuerait à la création d’une « plateforme de voyage de bout en bout ».

Rien d’original dans cette stratégie qui est d’ailleurs adoptée par Booking.com. Airbnb a commencé à proposer des hôtels traditionnels l’année dernière avec des hôtels traditionnels, des gîtes touristiques
et autres types d’hébergements.

L’aérien pour bientôt …

Depuis quelques années, Airbnb assure vouloir se lancer dans l’aérien, Airbnb ne sait toujours pas comment faire une offre qui sorte des plateformes habituelles. La société a embauché Fred Reid, l’ancien PDG de Virgin America en tant que responsable des transports. C’est bien le signe de leur volonté de présenter une offre originale. Pas simple ! Il y a quelques mois, Airbnb s’intéressait à Skyscanner, le comparateur de vols qui a été racheté au prix fort par le chinois Ctrip.

Plein d’autres produits à venir

En complément de la location de vacances entre particuliers, l’hôtellerie et les excursions (les fameuses expériences), Airbnb va proposer de la location de bateaux, de la location de voitures, des restaurants. Désormais, il s’agit de faire aussi bien que le lancement des locations de vacances.

Une possible entrée en Bourse ?

Airbnb prévoit également d’entrer en bourse au cours de cette année comme elle l’annonce depuis deux ou trois ans. Il est donc capital de constituer un portefeuille d’offres encore plus attrayant pour contenter les investisseurs. La valeur d’Airbnb a été estimée à 31 milliards de dollars, ce qui la place à la seconde place derrière la société hôtelière, Marriott, qui se chiffre à 39 milliards de dollars.

Serge Fabre





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Etats Unis : une hôtellerie touristique au bord du gouffre

Etats Unis : une hôtellerie touristique au bord du gouffre

1487 vues
27 mars 2020 0

Le virus Covid-19 aux États-Unis va réduire les dépenses touristiques de 355 milliards de...

L’hôtellerie touristique madrilène offre des lits pour les malades

L’hôtellerie touristique madrilène offre des lits pour les malades

993 vues
19 mars 2020 0

La Communauté de Madrid a déjà reçu une offre de 60 000 lits de...

Les hôteliers niçois aux abois

Les hôteliers niçois aux abois

1034 vues
18 mars 2020 0

Les annulations s’enchaînent pour les hôtels niçois, certains responsables envisagent des fermetures et un...