Havas Voyages en toute franchise sur le Commandant Charcot


Les 154 participants de la 4ème convention des franchisés du réseau Havas Voyages sont rentrés hier en France et garderont un excellent souvenir de cet évènement, la première convention sur un navire de croisière et, excusez du peu, sur le fleuron de la compagnie Ponant : Le Commandant Charcot, un navire aux multiples records.

« Nous partageons des valeurs communes avec Ponant, expliquait le grand organisateur de cette convention, Arnaud Abitbol, le Vice président du groupe Marietton (propriétaire d’Havas Voyages), » à savoir une marque puissante, un haut niveau d’exigence et une qualité très élevée ».

Des propos confirmés par Laurent Abitbol, le président de Marietton, (pour la première fois présent à une convention Havas), qui devant un parterre des 100 patrons représentant 250 boutiques Havas Voyages, indique que « au-delà de la pandémie, qui a d’ailleurs démontré une forte résilience du secteur du tourisme, notre croissance moyenne s’élève entre 8 et 10 % une performance bien supérieure à celle du PIB ».

Une analyse confirmée également par Hervé Gastinel, le président du Ponant, présent lui aussi à la convention des franchisés Havas Voyages.

Des relations franchiseur-franchisés au beau fixe

Une grande partie des agences franchisées Havas Voyages est issue de l’ancien réseau Thomas Cook aujourd’hui disparu. Un concept solide et la notoriété de la marque sont des éléments essentiels qui les ont fait basculer vers le groupe Marietton et également la très bonne santé financière, le GIE avec Selectour (le 1er réseau d’agences de voyages de France) pour les synergies de négociations et d’achats et aussi, il faut bien l’avouer, la personnalité du président Laurent Abitbol, tenace et pugnace dans la conduite de ses affaires.

« La crise nous a permis de gagner en productivité, expliquait -il ainsi le premier jour de la convention après avoir détaillé l’histoire mouvementée de l’acquisition de la marque Havas Voyages et les efforts déployés pour la remettre en selle. « Aujourd’hui Havas et Selectour représente 6 milliards d’euros de volume d’affaires« .

« Ma volonté est de réinvestir tous nos bénéfices dans l’outil de production à savoir, la rénovation des agences physiques, l’acquisition d’outils technologiques à la pointe et le confort professionnel des collaborateurs« .

Et de rappeler que le franchiseur a une obligation de soutien vis-à-vis du franchisé, et que de l’autre, le franchisé a des obligations financières envers le franchiseur, « mais tous deux doivent veiller à la bonne rentabilité ainsi qu’au maintien de l’image de la marque« .

Commissions, sur-commissions, négociations avec les puissants fournisseurs Amadeus ou Air France entre autres, pour toujours plus d’avantages aux adhérents, sont des leviers moteurs pour les franchisés, martèlent Arnaud Abitol et Christophe Jacquet, le Directeur Général d’Havas Voyages qui demandent en contrepartie une adhésion complète à la volonté de montée en gamme du réseau. 

« Nous investissons en campagnes publicitaires, en rénovation d’agences, en délais de paiement (avec Tess la centrale des paiements, ndlr), il faut que nos franchisés nous suivent et augmentent également la part des ventes de nos quatre tour opérateurs maison : Voyamar, Héliades, Solea et Austral Lagons » souligne Arnaud Abitbol.

Ces voyagistes sont vendus à 13 % par les franchisés quand les agences intégrées Havas Voyages représentent désormais elles 34 %.

Quatre tour opérateurs maisons et bientôt six, Laurent Abitbol étant actuellement en pleine négociations pour en acheter deux autres dont les noms dit-il seront révélés au plus tard, avant la fin de l’année.

Quand aux voyagistes extérieurs, il révèle que 42 % des ventes Havas se font avec 5 To majeurs (Boomerang, FTI, Fram, TUI et Worldia).

Intelligence émotionnelle plutôt qu’artificielle

« Le digital a réussi à nous éloigner de qui nous sommes » analyse Christophe Jacquet, « la passion , le coeur, la notion d’artisan du voyage doit revenir au centre de nos préoccupations« .

Mais constate t-il aujourd’hui sur les 94 agences franchisées seules 6 sont parfaitement en phase avec cette philosophie.
« A partir de la fin juin, toute agence qui ne répondra pas aux critères fixés sera retirée de l’enseigne ».

De nouveaux outils pour piloter les ventes

Havas Voyages a présenté son outil Havas +, un programme bien pensé d’incentive pour une rémunération complémentaire des agences. Et en juin prochain, sera disponible un autre outil baptisé Direct Receptifs, point d’accès complet pour les agences de voyages qui font du sur mesure, « à la carte ».

Ces outils sont complétés par Wondermiles, déjà utilisé par les 200 agences intégrées du réseau, qui permet de se  connecter avec la NDC airlines (Air France/KLM-Lufthansa), le GDS Amadeus, le train (SNCF et bientôt Ouigo) et les hôtels (avec Teldar et Expedia).

Un work shop assidu et passionnant

Laurent Abitbol a souligné la très bonne année 2022 avec près de 2 milliards d’euros de volume d’affaires (1,5 Millards + 500 millions d’euros pour les seuls franchisés), l’apport des To maison (30 % du CA) et les excellentes relations avec les tour opérateurs Gold qui représentent 70 % des volumes réalisés.

De l’avis des participants, cette convention sur le Commandant Charcot, entre Zeebrugge et Hambourg, fût une excellente occasion de marier travail et convivialité avec notamment un workshop réussi tant en terme de fréquentation qu’en échanges professionnels fructueux.

PR depuis Hambourg sur le Commandant Charcot





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Alicante à la rencontre des agents de voyages à Nice

Alicante à la rencontre des agents de voyages à Nice

2458 vues
16 avril 2024 0

Dans le cadre de l’ouverture de la ligne Easyjet entre Nice et Alicante, l’Office...

Grande rencontre régionale des EDV Hauts de France Normandie

Grande rencontre régionale des EDV Hauts de France Normandie

2647 vues
9 avril 2024 0

Dans le cadre des Rencontres en région proposées par les Entreprises du Voyage, les...

5ème déjeuner APG chez Ciro, 5ème succès

5ème déjeuner APG chez Ciro, 5ème succès

2779 vues
8 avril 2024 0

Vendredi 5 avril dernier avait lieu à Paris la cinquième édition des Déjeuners du...