Grève des aiguilleurs du ciel, l’arrêt et le bilan


La grève des aiguilleurs du ciel n’aura plus lieu. Hier lundi 13 avril, le Syndicat national des contrôleurs du trafic aérien (SNCTA) a décidé de lever son préavis posé de jeudi à samedi prochain, affirmant avoir obtenu satisfaction de la part de la Direction générale de l’aviation civile (DGAC).

« Les trois niveaux de négociations (dont la possibilité de négocier indépendamment avec chaque « corps » de métier) ont été discuté et nous donnent satisfaction  » a indiqué le porte prole du syndicat à l’issue de la réunion.

Les premières grèves lancée par le SNCTA les 8 et 9 avril 2015, avaient fortement perturbés les usagers des aéroports français et pénalisés lourdement les compagnies aériennes françaises.

Au total, ce sont environ plus de 1 300 vols qui ont été annulés, à cause des aiguilleurs du ciel ce qui a engendré une perte de recette supérieure à 20 millions d’euros pour le transport aérien français, indique la Fnam.

La Fnam qui rappelle que les vols courts et moyens courriers constituent une part significative de l’activité totale des compagnies aériennes françaises qui, pour l’essentiel, restent en perte d’exploitation.

« Certaines compagnies membres de la FNAM ont perdu plus de 60 % de leur chiffre d’affaires, les seules économies ayant porté sur le carburant des vols annulés. Les effets induits sur la marge sont donc désastreux pour les compagnies aériennes françaises et l’aviation d’affaires tout comme les impacts sur les aéroports« .

Ces deux journées de grève ayant eu lieu lors d’une semaine de quatre jours, la semaine entière a été pénalisée avec des effets en amont et en aval sur les compagnies et donc sur leurs clients directement.

Seule incertitude encore pour l’instant : un autre préavis du SNCTA pour la période du 29 avril au 2 mai reste valide, dans l’attente de l’application effective des engagements de la direction.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Transport aérien pour le tourisme : Le « Low Cost » a t-il encore un sens ?

Transport aérien pour le tourisme : Le « Low Cost » a t-il encore un sens ?


21 janvier 2021 0

L’aventure Norwegian est pliée tout au moins pour ce qui concerne le long courrier....

Tourisme à la montagne : une journée cruciale aujourd’hui pour tous les professionnels

Tourisme à la montagne : une journée cruciale aujourd’hui pour tous les professionnels


20 janvier 2021 0

Tous les professionnels du tourisme à la montagne, les moniteurs de ski, les écoles,...

Pourquoi Norwegian abandonne le Long courrier

Pourquoi Norwegian abandonne le Long courrier


19 janvier 2021 0

Norwegian a annoncé la semaine dernière la fermeture de sa plus grande base long-courrier...