Gonzalo souffle le chaud sur Saint-Martin


L’ouragan Gonzalo s’est formé lundi dans l’est des Caraïbes, ont annoncé les météorologues, provoquant des vents puissants dans l’île d’Antigua, où des arbres, des lignes électriques et des toits ont été arrachés.

Le Centre de surveillance des ouragans à Miami, en Floride, a indiqué lundi après-midi que Gonzalo se déplaçait avec des vents soutenus de 120 kilomètres/heure.
Les météorologues préviennent que les vents pourraient encore prendre de la force.

La tempête tropicale s’est renforcée pour devenir un ouragan en passant à travers le nord des Petites Antilles, sur une trajectoire qui devrait le mener vers les îles Vierges américaines et britanniques, puis à l’est de Porto Rico.

Hier après midi, les autorités étaient toujours sans nouvelle de seize personnes à Saint-Barthélémy et Saint- Martin, frappées par le cyclone.

Les Iles françaises sont placées en vigilance maximale depuis lundi. Les rafales de vent ont respectivement dépassé 200 et 150 km/h sur les deux iles, la Guadeloupe étant en revanche relativement épargnée.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Bonnes vacances à tous

Bonnes vacances à tous

3625 vues
15 juillet 2020 1

Toute la rédaction de La Quotidienne vous souhaite de joyeuses vacances d’été et vous...

Croisières en France : Un hôpital à bord et le coeur sur la main

Croisières en France : Un hôpital à bord et le coeur sur la main

2113 vues
10 juillet 2020 0

Croisière feutrée, croisière modifiée mais croisière sécurisée. Pour un peu, cet été, les bateaux...

La grande barrière de corail à portée de main

La grande barrière de corail à portée de main

1627 vues
10 juillet 2020 0

Cet été, la Grande Barrière de corail se visite à Monaco, les pieds au...