Fosun s’intéresse à une autre vieille dame du tourisme


Le chinois Fosun Tourism a échappé au pire en voulant prendre la majorité du capital de Thomas Cook. Quand les comptes ont été dévoilés, on se demande bien ce que le groupe chinois allait faire dans cette galère.

Fosun Tourism reste propriétaire de Thomas Cook China

En 2015, Thomas Cook China naissait. La société basée à Beijing et Shanghai poursuit ses opérations dans la mesure où Fosun est largement majoritaire dans cette entreprise. Si le business s’effectue sur Wechat, TC China a un site internet : www.thomascook.com.cn .

Les offres domestiques dominent comme pour toutes les agences en Chine. Selon divers observateurs, Fosun chercherait à acquérir la marque Thomas Cook. Si elle a perdu de sa superbe en Europe, elle garde une certaine aura en Asie.

Fosun Tourism chercherait à racheter Intourist

Les relations politiques entre la Chine et la Russie, n’ont jamais été si proches. Fosun s’intéresse au marché russe pour au moins deux raisons. D’abord, comme l’a révélé le journal russe Izvestiya, Fosun lorgnerait sur Intourist. La raison est simple Thomas Cook possède 50 % de cette vieille dame du tourisme russe.

Intourist était la porte d’entrée pour les touristes étrangers

Intourist avait été fondée en 1929. Elle était l’agence de voyages officielle de l’Union soviétique. Jusqu’en 1992, la gestion de la grande majorité des accès et des déplacements des étrangers en Union soviétique passait par Intourist.

Elle a été privatisée lors de la dissolution de l’Union Soviétique. En 2011, Intourist avait créé une entreprise commune avec Thomas Cook Group qui détient 50,1 %

Le marché du tourisme en Russie est important

Si les année 2014 et 2015 ont été mauvaises suite à l’effondrement du rouble. Les voyages ont bien progressé depuis 2017. Le choix des destinations, pour les touristes russes, a tendance à dépendre souvent où réside le voyageur russe. Ceux qui résident dans le district fédéral d’Extrême-Orient sont plus susceptibles de voyager en Asie.

Pour ceux qui résident dans la région de Saint-Pétersbourg et de Moscou, ont tendance à se rendre en Europe. Les pays géographiquement proches de la Russie ont logiquement tendance à être plus visités.

La Turquie, est une destination importante pour les russes. Ces dernières années, le tourisme en Tunisie a, en partie, été sauvé par les voyageurs russes, alors que les européens boudaient la destination.
On le voit, la faillite de Thomas Cook nous réserve bien d’autres surprises.

Serge Fabre





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Tourisme et Coronavirus : un double fléau, humain et économique

Tourisme et Coronavirus : un double fléau, humain et économique

1605 vues
17 février 2020 0

L’épidémie du Covid-19 – tel est le nom donné à ce coronavirus – n’est...

Tourisme et coronavirus : Le calvaire des touristes bloqués sur le Diamond Princess

Tourisme et coronavirus : Le calvaire des touristes bloqués sur le Diamond Princess

1678 vues
14 février 2020 0

La mise en quarantaine des navires de croisière est une expérience de santé publique...

Pourquoi c’est le moment de partir en voyage en Thaïlande

Pourquoi c’est le moment de partir en voyage en Thaïlande

20209 vues
13 février 2020 0

Le pays fait tout pour sauver son tourisme, malgré une période délicate pour tout...