Firefly pourrait remplacer Malaysia Airlines comme transporteur national


La compagnie aérienne à bas prix Firefly pourrait devenir la compagnie aérienne nationale du pays si Malaysia Airlines était fermée, a déclaré mercredi le responsable du fonds souverain.

Les commentaires de Shahril Ridza Ridzuan (photo ci-contre) sont les premières déclarations publiques du fonds depuis qu’il est apparu que la société mère de Malaysia Airlines avait averti que la compagnie aérienne phare pourrait être dissoute si les bailleurs n’acceptaient pas de fortes remises.

Firefly, qui exploite une flotte de 12 turbopropulseurs jumeaux, principalement dans le pays, est actuellement une filiale à 100 % de Malaysia Aviation Group (MAG).

Selon une lettre MAG envoyée aux bailleurs, Firefly obtiendrait sur le marché des avions à fuselage étroit et par la suite des avions à fuselage large dans un scénario «Plan B».

Pour info, le ministre des Finances de Malaisie, Tengku Abdul Aziz, a déclaré la semaine dernière que le gouvernement ne fournirait plus désormais de soutien financier à Malaysia Airlines.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Voyages en avion post 2ème confinement : un quarté gagnant

Voyages en avion post 2ème confinement : un quarté gagnant

1350 vues
4 décembre 2020 0

Devant l’incertitude qui règne sur la capacité de voyager sans encombre et sainement pour...

Brèves du ciel : Qantas, Air Canada, Air Astana, Alitalia, Finnair, Vistara, SpiceJet, Lufthansa, etc.

Brèves du ciel : Qantas, Air Canada, Air Astana, Alitalia, Finnair, Vistara, SpiceJet, Lufthansa, etc.

1420 vues
3 décembre 2020 0

Air Canada est dangereusement proche de la faillite. La compagnie brûle environ un milliard...

Comment La Compagnie prépare son retour en 2021

Comment La Compagnie prépare son retour en 2021

1609 vues
2 décembre 2020 0

Nommé il y a un an à la direction commerciale de La Compagnie, petite...