Fifa Qatar 2022 : Test Covid négatif obligatoire pour tous les voyageurs


Toute personne prévoyant de regarder un match de la Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022 aura besoin d’un test Covid-19 négatif pour entrer dans le pays.

La règle s’applique qu’ils aient été vaccinés ou non.

Les fans âgés de six ans et plus doivent avoir un résultat de test PCR négatif qui doit avoir été effectué dans les 48 heures avant leur départ pour le Qatar.

Il est également possible d’entrer avec la preuve d’un test antigénique rapide négatif, mais qui doit être passé dans les 24 heures avant d’arriver dans le pays.

Les gens doivent également porter des masques faciaux lorsqu’ils voyagent dans les transports publics au Qatar.

Oui, de l’alcool disponible

Récemment, la FIFA a annoncé que les fans de football pourront acheter de l’alcool dans les stades de la Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022.

La bière Budweiser sera disponible dans huit stades avant et après les matchs (mais pas dans les tribunes ni dans le hall), ainsi qu’au Fan Festival officiel au parc Al Bidda de Doha.

Budweiser Zero, une version sans alcool, sera disponible à l’intérieur des stades.

A noter que l’alcool sera disponible trois heures avant et une heure après les matchs.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Pourquoi l’impact environnemental causé par le tourisme a diminué de moitié

Pourquoi l’impact environnemental causé par le tourisme a diminué de moitié

2391 vues
5 décembre 2022 0

Le tourisme est venu générer 8,1 % des émissions polluantes mondiales lors de sa...

Le tourisme chinois en cavale au Japon ?

Le tourisme chinois en cavale au Japon ?

2622 vues
2 décembre 2022 0

Le fondateur d’Alibaba, Jack Ma , vit à Tokyo depuis près de six mois...

A New York, fin de la grande vadrouille touristique de Smells

A New York, fin de la grande vadrouille touristique de Smells

2271 vues
29 novembre 2022 0

A l’aéroport de New York John F. Kennedy, c’était un mercredi comme les autres....